Posté le : 4 juin 2013 Par : TeamEuropages

Keywords

Trop fréquemment, les entreprises qui s’inscrivent gratuitement sur Europages ont de mauvais réflexes ; et bien souvent, ces derniers leur coûtent cher en trafic et donc en retour sur investissement. Apprenez à éviter ces pièges !

Lorsque vous vous inscrivez sur Europages, vous êtes rapidement amenés à choisir des mots-clefs. Cette étape est déterminante : c’est elle qui permettra à votre entreprise d’être classée dans les bons secteurs d’activité, ou d’apparaître en bonne place à l’occasion de l’une des millions de recherches effectuées chaque mois sur Europages. Voici donc quelques pratiques à éviter pour optimiser son positionnement et obtenir un maximum de nouveaux clients… et ne pas répéter ces erreurs encore trop fréquentes.

 

  1. Mettre en avant son adresse plutôt que son activité

Votre entreprise est basée dans la même ville depuis plusieurs générations, et elle s’est construite une solide réputation dans le département, voire dans la région ? Ce n’est néanmoins pas une raison pour utiliser tous vos mots-clefs pour désigner sa localisation. Ainsi, une scierie dans les Vosges n’a pas besoin de renseigner des mots-clefs « Vosges » ou « Lorraine » : toutes les fiches des entreprises comportent déjà un champ « adresse » qui est indexé par notre moteur de recherche. Et sans gâcher de mots-clefs, vous apparaîtrez donc bien dans les résultats lorsqu’un utilisateur cherche une entreprise dans votre région.

  1. Tout miser sur des mots-clefs libres

Voici une autre erreur classique : attention à ne pas se limiter aux mots-clefs libres ! Votre entreprise a certes un savoir-faire très précis que personne d’autre ne maîtrise mieux que vous. Mais ce n’est pas pour autant que les internautes le savent ! Plutôt que de désigner trop précisément son activité, mieux vaut penser à des termes usuels fréquemment employés par vos clients. En touchant un large « spectre » de mots liés à votre activité, vous drainez davantage d’utilisateurs vers votre E*Page et donc votre site Internet. Pensez au grand public, même si vos clients sont des entreprises !

  1. Ne pas faire de tests

Vous avez à portée de main un outil puissant pour mesurer l’impact de votre E*Page : vos statistiques ! Dès lors, pourquoi ne pas en tirer profit ? Testez, faites des essais, et repérez rapidement quels sont les mots-clefs qui vous attirent le plus de trafic, et lesquels sont au contraire inutiles et doivent être changés. N’hésitez pas à faire ces essais sur plusieurs semaines, sans quoi ils risqueraient de ne pas être suffisamment concluants.

Vous voulez en savoir plus sur la meilleure façon de choisir vos mots-clefs ? C’est par ici.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.