Posté le : 17 septembre 2013 Par : TeamEuropages

Mailbox

Dans le petit monde du web marketing, l’email ferait presque figure de doyen. Mais malgré le poids des années, le courrier électronique reste pourtant un levier très efficace pour améliorer vos ventes. Voici 5 arguments essentiels qui vont achever de vous convaincre.

  1. Fidélisation plutôt que prospection

En tant que chef d’entreprise, votre instinct naturel est d’élargir votre base de clients. Pourtant, vous gagnerez certainement à étudier la meilleure façon d’exploiter votre base de clients que vous vous êtes déjà constitué. Et ce pour une raison simple : la prospection est un procédé beaucoup plus coûteux que la fidélisation…

Les e-mails sont un outil idéal pour ce type d’action. Si vous demandez systématiquement leur adresse à vos clients, vous pouvez rapidement vous constituer un fichier directement exploitable, et ce sans mobiliser vos vendeurs.

  1. Une flexibilité plus importante

Les opérations de promotion sont souvent énergivores. Trouver l’idée, l’illustrer, y adjoindre le bon message, décider du mode de transmission (prospectus, catalogues, spots télévisés, radio, etc.) est un processus long, qui mobilise un nombre important de salariés ou des prestataires dédiés… autrement dit des moyens hors de la portée de la plupart des petites entreprises.

A l’inverse, une fois votre fichier client constitué, les campagnes e-mailing sont plus faciles à mettre en œuvre, et dans des délais plus courts. Vous pouvez même vous permettre de réaliser des campagnes pour les anniversaires de vos clients, si cela s’intègre à votre stratégie !

  1. Un coût réduit

Corollaire du point précédent, les solutions d’e-mailing sont bien moins coûteuses que les médias traditionnels. Dématérialisés, les e-mails ne demandent évidemment ni coût d’impression, ni coût d’envoi, ni coût de location d’espaces publicitaires. Rien n’empêche les très petites structures de commencer leurs premières campagnes « manuellement », et d’investir plus tard dans quelques outils plus professionnels, mais dont le coût reste malgré tout à des années-lumière des solutions physiques.

  1. Un ciblage précis

Les outils d’e-mailing professionnels intègrent très souvent un volet statistique. Une entreprise qui les utilise accède ainsi à des options de ciblage riches : elle peut choisir de n’adresser ses e-mails qu’aux clients qui ont ouvert le précédent courrier, ou encore à ceux qui ont effectivement acheté à l’occasion du dernier envoi. Une aide précieuse pour peaufiner ses messages et ainsi coller au plus près à la cible.

  1. Des retombées quantifiables

Il est beaucoup plus aisé de quantifier les retombées d’une campagne e-mailing qu’avec les autres outils de promotion : la plupart des outils d’e-mailing incluent, on l’a dit, des compte-rendu statistiques précis. Si vous ne disposez pas de cet outil, vous avez bien d’autres moyens de savoir exactement si votre offre a rencontré du succès : créez une page internet dédiée pour ces clients, ou bien demandez dans votre e-mail de vous contacter via une adresse spécifique, qui vous permettra de quantifier les réponses sans efforts. Dans tous les cas, le web-marketing apporte toujours des résultats plus précis que la publicité dite « off-line », c’est-à-dire hors des supports informatiques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.