Posté le : 16 juillet 2013 Par : TeamEuropages

ampoule-cassee

On l’entend encore quelques fois, cette petite musique entêtante qui se joue en arrière fond. Ces cinq idées reçues ont la vie dure… elles n’en sont pas moins totalement fausses !

1. Europages est un annuaire

Europages a été, en son temps, un annuaire papier. En 1982, la société Eurédit décide de diffuser un annuaire tourné exclusivement vers les entreprises européennes. Les annonces étaient traduites, à l’instar de ce qui se fait sur le site aujourd’hui… mais la comparaison s’arrête là. L’annuaire papier a disparu il y a 6 ans, et le site Europages a d’autres ambitions : celui de permettre aux entreprises B2B de toute l’Europe de se lancer sur le web avec des avantages décisifs (référencement, catalogues en ligne, etc.)

2. Personne ne connaît Europages

Europages est un service d’abord destiné aux entreprises. Peut-être est-ce pour cette raison que le grand public ne connaît pas forcément notre activité ? Pour autant, les chiffres de fréquentation de notre site Internet sont éloquentes : avec plus de 4 millions de visites par mois, Europages est un site à très fort trafic. L’Office de justification de la diffusion a d’ailleurs reconnu cet état de fait, en faisant d’Europages le premier site technique et professionnel du Web français.

3. Europages ne m’apportera que des prospects non-qualifiés

D’où peut bien venir cette idée ? Site à fort trafic ne veut pas dire audience peu qualifiée. Au contraire, sur Europages, tous les indicateurs montrent que le site est fréquenté par ceux que nous aidons : des entrepreneurs, des patrons, ou des responsables d’achat.  53% de nos visiteurs sont des fabricants, essentiellement issus de l’industrie. Tous les détails de notre audience sont d’ailleurs librement accessibles.

4. Je ne sais absolument pas ce que je gagne en m’inscrivant sur Europages

En ces temps de crise économique, nous savons combien il est important pour les entreprises d’avoir une visibilité claire sur leur retour sur investissement. Europages, ce n’est pas un chèque en blanc : tous nos clients bénéficient d’un outil de suivi de ses statistiques, appelé myStat. Dans myStat, vous pouvez suivre l’évolution du nombre de clics vers votre site web, retrouver le nombre d’e-mails que vous avez reçu via Europages, ou encore le nombre de fois où votre page entreprise, ou E*Page, a été consultée. Non seulement vous savez exactement ce que vous gagnez, mais vous contrôlez vous-même vos résultats !

5. Les traductions sur Europages sont faites par des robots

Cette méfiance naturelle à l’égard des services de traduction en ligne est bien légitime. Souvent, il ne s’agit que d’un algorithme qui transcrit simplement les mots par équivalence ! Mais voilà, pas chez Europages. Depuis le début, nous avons pris le parti d’un service de traduction entièrement « humain », reposant sur un réseau de spécialistes auquel nous soumettons les textes de nos clients. De quoi traduire sans trahir nos clients.

 

Pour bénéficier de toutes ces fonctionnalités pleinement, choisissez votre pack dès maintenant !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.