Posté le : 1 mars 2013 Par : TeamEuropages

myEP

Pour constituer une bonne E*Page sur Europages, il faut rendre son entreprise séduisante, tout en présentant son activité de manière exhaustive et précise. Un exercice périlleux qui recèle quelques embûches… Voici cinq procédés à oublier définitivement !

1. Ne pas renseigner le « vrai » nom de l’entreprise

Certaines pages d’entreprise n’affichent pas le véritable nom de la société. Il peut s’agir d’une volonté de mettre en avant le nom du groupe plutôt que de la filiale, ou de décrire l’activité dès le nom ! Résultat : le nom de l’entreprise sur le site internet ne correspond pas à celui indiqué sur l’E*Page, et l’utilisateur se sent un peu perdu.

Conseil : Indiquez toujours le nom de l’entreprise dont vous voulez promouvoir l’activité, et gardez cette cohérence pour les sites web que votre E*Page met en avant.

2. Utiliser la présentation de l’entreprise pour intégrer davantage de mots-clefs

C’est une pratique courante et pourtant bien peu efficace. Estimant que la description de l’entreprise est également indexée sur les moteurs de recherche, certains utilisateurs utilisent cette section pour accoler bout à bout des mots-clés. Le résultat : des textes incompréhensibles et rebutants, qui non seulement n’améliorent pas le référencement, mais qui donnent également très peu envie d’aller plus loin !

Conseil : Vous écrivez pour des humains et non pour des robots. Des phrases ainsi qu’une présentation concise et claire seront toujours favorisées par les utilisateurs.

3. Ne pas employer la totalité de ses mots-clefs

Parmi les mauvaises pratiques, en voici une qui peut représenter une sérieuse perte de visibilité ! Si les comptes gratuits ne disposent que de trois mots-clefs sur Europages, les comptes payants en ont bien plus à leur disposition : 8 pour un pack starter, et jusque 33 pour un pack premium. Les négliger, c’est mécaniquement moins de visibilité, moins de clics, et donc moins de clients.

Conseil : Utilisez chaque mot clef dont vous disposez, mais tenez-vous en à votre activité ! Présentez exhaustivement vos produits et votre savoir-faire, c’est la meilleure des stratégies.

4. Se cantonner à une description et des mots-clefs

Une description, un logo, quelques mots clefs et les informations de contact : certaines E*Pages font un peu vides. C’est sûr, les entreprises qui les ont créés n’ont pas investi beaucoup de leur temps pour ce faire. Mais justement, leur retour sur investissement risque d’être aussi bien plus faible.

Conseil : Des images, des vidéos, des catalogues, des documents, des normes techniques, ou encore les informations sur les modalités de livraison… tous ces petits plus améliorent la visibilité, et surtout, ils donnent du corps et de la légitimité aux E*Pages.

5. Se désintéresser de son E*Page une fois celle-ci créée

Des E*Pages périmées, qui pointent vers des sites web qui n’existent plus, aux informations de contact datées ? Rien de pire pour donner une mauvaise image de son entreprise, sans parler du manque à gagner en matière de leads !

Conseil : L’interface client MyEuropages permet de modifier toutes les informations de son E*Page en totale liberté, et à tout moment. Utile pour ajouter le nouveau site de e-commerce de son entreprise, ou pour intégrer le nouveau numéro de téléphone du responsable des ventes…

Connectez-vous dès maintenant à MyEuropages pour modifier votre E*Page !


Les commentaires sont fermés.