Posté le : 12 mars 2012 Par : TeamEuropages

Silhouette-homme-1

Glenn WILKINS, Directeur commercial AIRWAN INTERNATIONAL… « Lorsqu’une personne a quelque chose à expédier, n’importe où dans le monde, elle peut faire appel à nous. Et c’est à nous de trouver les solutions en communiquant avec les compagnies aériennes, les compagnies maritimes ou les transporteurs routiers… »

Glenn WILKINS, Directeur commercial AIRWAN INTERNATIONAL

AIRWAN INTERNATIONAL transport de biens par voies aériennes ou maritimes

En quoi votre activité consiste-t-elle ?

Nous organisons le transport de biens par voies aériennes ou maritimes. Nous faisons donc ce qu’on appelle du « fret » aérien ou maritime. Lorsqu’une personne a quelque chose à expédier, n’importe où dans le monde, elle peut faire appel à nous. Et c’est à nous de trouver les solutions en communiquant avec les compagnies aériennes, les compagnies maritimes ou les transporteurs routiers.

Qui sont vos clients ?

Nos clients sont en très grande majorité des sociétés. Il est extrêmement rare que des particuliers fassent appel à nous. D’autre part, il est important de préciser que ce sont des sociétés étrangères à 80%. L’export est donc la règle pour nous. Nous travaillons principalement avec les Etats-Unis et, dans une moindre mesure, avec le Canada. D’une certaine manière, c’est logique pour une entreprise de fret.

Comment faites-vous la promotion de votre activité auprès de ces professionnels ?

Nous avons un réseau d’agents partout dans le monde. Ajoutez à ces activités de terrain, que rien ne peut remplacer, notre stratégie internet, qui repose sur notre site internet et sur notre présence sur Europages.

Dans la mesure où vous êtes plus présents en Amérique du Nord qu’en Europe, en quoi être référencés chez Europages, l’annuaire du B2B européen vous aide-t-il ?

Ce que nous apprécions chez Europages, en premier lieu, c’est la qualité du référencement que nous obtenons grâce à notre inscription. Une recherche via un moteur de recherche classique nous fera apparaître dans les premières pages de résultats et ainsi nous apportera de la notoriété et, d’un point de vue plus pratique, de la visibilité.

Plus concrètement, pourriez-vous nous dire ce que vous apporte Europages, en termes de ROI ?

Parmi les demandes qui nous parviennent directement via Europages, peu se sont encore concrétisées. La plupart du temps, ces demandes proviennent d’Asie et il semblerait qu’un faible nombre de ces professionnels comprennent la nature de notre activité. Ils formulent des demandes très décalées. Je les perçois comme des « moutons à cinq pattes ».

Êtes-vous satisfait d’Europages ?

Moyennement. En somme, le bouche-à-oreille nous apporte davantage de nouveaux clients, c’est certain. Mais enfin, si nous restons sur Europages, c’est parce que nous sommes déterminés à bénéficier d’un bon SEO et ainsi à être omniprésents sur la toile. Nous ne négligeons aucun moyen d’apparaître parmi les premiers résultats des recherches par mots-clé de nos prospects.

Quelles sont les améliorations qui pourraient vous aider à recevoir davantage de contacts en ligne ?

Je ne vois absolument rien que vous puissiez faire. Le fret est un secteur bien particulier, dans lequel nous évoluons depuis longtemps. Nous n’avons pas besoin de traduire notre annonce dans d’autres langues, surtout dans la mesure où nous travaillons principalement avec l’Amérique du Nord et où l’anglais est de toute façon la langue dans laquelle tout le monde s’exprime dans notre secteur.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.