Posté le : 12 mars 2012 Par : TeamEuropages

Silhouette-homme-2

Philippe AMMICHE, directeur BUISSON SA… « …nous comptons sur Europages pour nous développer à l’export… « 

Philippe AMMICHE, directeur BUISSON SA

BUISSON SA grossistes en produits frais, laitiers et charcuterie

Pourriez-vous me décrire votre activité ?

Nous sommes grossistes en produits frais, notamment en produits laitiers et en charcuterie. Nous vendons nos produits à des détaillants, des maraîchers et des hôteliers. Nos fromages proviennent de France et de Hollande et nos produits de charcuteries et d’épiceries d’Italie, d’Espagne et de Grèce.

Comment définiriez-vous votre avantage concurrentiel ?

Nous sommes une société généraliste et, paradoxalement, c’est cela même qui constitue notre avantage concurrentiel car nous sommes capables de livrer à nos clients n’importe quel produit dans une gamme très étendue, et ce très rapidement. Nous disposons de plus de 3500 produits et notre offre de service est, en ce sens, globale.

Comment faites-vous la promotion de cette offre unique ?

Étant donné que nous sommes sur le marché depuis plus de trente ans, le bouche-à-oreille constitue bien sûr un outil de base de communication et le moyen le plus sûr pour nous d’atteindre de nouveaux clients. Mais nous ne délaissons pas pour autant les supports publicitaires, les supports événementiels, ni les supports digitaux. Nous faisons tout pour être visibles. Nous faisons parfois même des opérations de sponsoring d’événements, en participant à l’organisation de soirées par des collaborateurs bouchers.

Quelle est la part de l’export dans votre chiffre d’affaires ?

Nous envisageons sérieusement de dépasser les 40% cette année.

Comptez-vous sur Europages pour développer vos activités à l’export ?

A priori, nous comptons sur Europages pour nous développer à l’export, même si jusqu’à présent nous n’avons eu, par votre site internet, que des contacts étrangers assez peu intéressants. Nous essayons pourtant d’être vraiment très précis dans la description de notre offre. Mais nous avons beaucoup de contacts farfelus en provenance de pays émergents où la sécurité financière n’existe pas. Il s’agit en général de pays du Maghreb ou d’Afrique noire. Un autre cas de figure assez fréquent est la demande de quantités absolument pas adaptées à notre activité ou à notre fonction économique. Chez Buisson SA, nous ne sommes pas du tout en mesure de livrer 700 000 palettes de lait. Il faut que ces clients-là aillent voir d’autres sociétés.

Êtes-vous satisfait de ce que vous apporte Europages ?

Même si nous avons encore assez peu de contacts en provenance directe d’Europages et que ces contacts sont parfois peu qualifiés, je dois reconnaître que nous sommes assez satisfaits de la présence sur le web que vous nous offrez. Europages n’y est pour rien si la sécurité financière dans les pays de nos contacts n’existe pas. J’ai prévu de regarder de plus près les statistiques en 2012, mais je peux déjà vous dire que ce que nous obtenons via notre site internet est bien supérieur. Les chiffres sont de l’ordre de 20 prospects par semaine, soit 3 nouveaux clients par semaine, 150 clients nouveaux par an ! On est loin des zéro clients Europages. Mais on ne peut pas comparer le potentiel d’une demande de lait écrémé en provenance du Burkina Faso avec celle d’un client qui a entendu parler de nous et qui se rend sur notre site internet pour passer une commande. Surtout dans la mesure où on ne peut être certain que ce dernier n’a pas entendu parler de nous via Europages, au détour d’une recherche sur Google.

Projetez-vous de continuer à collaborer avec nous ?

Oui, car il serait malhonnête de prétendre que je sais que vous ne nous ramenez pas de clients sans savoir le chemin qu’empruntent les prospects qui nous découvrent sur internet.

Quelles sont les améliorations que nous pourrions réaliser pour mieux servir votre communication commerciale ?

Peut-être devrions-nous être encore plus précis dans la description de notre offre, notamment en ce qui concerne la taille de nos clients et nos volumes potentiels de livraison. Il serait également envisageable d’observer avec vous le profil des professionnels qui se connectent généralement sur Europages, afin de savoir si cela coïncide avec notre offre.


Les commentaires sont fermés.