Posté le : 25 février 2014 Par : TeamEuropages

email

Une nouvelle fonctionnalité du webmail de Google risque de faire grincer les dents chez les experts du web-marketing. Découvrez comment en tirer le meilleur parti !

La nouvelle est désormais partout sur les sites d’actualité high-tech. La dernière mise à jour de Gmail, l’emblématique webmail du géant Google, va désormais inclure la possibilité de se désinscrire en un clic des newsletters. Au lieu de passer via l’habituel lien « désinscription » situé en bas des e-mailing, l’utilisateur de la messagerie pourra donc court-circuiter l’entreprise expéditrice et directement refuser de recevoir davantage de messages commerciaux.

Du côté de Google, on est bien conscients de la petite révolution que cette fonctionnalité risque de provoquer. Mais la firme de Moutain View minimise : l’ajout de ce bouton devrait également diminuer le nombre d’e-mails signalés comme des spams… puisque les internautes mécontents ont tendance à utiliser cette fonction pour arrêter des e-mailing devenus gênants.

Pour Europages, l’arrivée de cette fonction est d’abord l’occasion de vous rappeler les 5 règles d’or qui éviteront à vos e-mailing de subir le sort des courriers indésirables…

  1. Chouchoutez votre liste de diffusion

Si vous voulez envoyer votre message à une audience, assurez-vous d’abord que l’audience soit prête à vous écouter ! Soigner sa liste de diffusion, c’est faire en sorte que chaque e-mail envoyé soit une bonne nouvelle pour l’intéressé.

  1. Choisissez des sujets engageants et gardez un objectif clair

Rien de pire qu’un e-mail dont on ne comprend pas la finalité. Vous écrivez à votre audience, assurez-vous donc de choisir un sujet engageant, qui les rendra plus enclin à ouvrir votre e-mail plutôt qu’à le jeter à la corbeille.

  1. N’oubliez pas ceux qui vous liront sur leur mobile

Vérifiez toujours que votre message est correctement formaté pour les petits écrans. Rien de mieux que de faire le test soit-même : envoyez-vous votre propre e-mail systématiquement avant l’envoi réel !

  1. Envoyez à la bonne fréquence

Ne noyez pas votre audience. La répétition est un facteur d’énervement pour le récipiendaire et vous devez donc l’éviter à tout prix. Variez les cadences et les heures d’envoi, mais ne dépassez pas les bornes et sachez limiter votre enthousiasme.

  1. Variez les contenus

N’hésitez pas à intégrer des images ou des vidéos dans vos communications, ces différents formats vous aideront à maintenir l’intérêt.

D’ailleurs, saviez-vous qu’Europages propose des solutions d’e-mailing pour les entreprises ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.