Posté le : 12 mars 2012 Par : TeamEuropages

Silhouette-femme-4

Nadine BARRIERE, Directrice CETAVOIR… « …nous ne disposons pas encore des capacités de production qui rendraient nécessaire de nous développer à une cadence effrénée hors de nos frontières… « 

Nadine BARRIERE, Directrice CETAVOIR

CETAVOIR imprimeur numérique grand format tout supports

Pourriez-vous me décrire votre activité ?

Nous sommes imprimeur numérique grand format pour toute sorte de supports : que ce soit de la publicité ou de la photo, pour une exposition ou tout autre type de communication. Nos clients sont des entreprises qui ont besoin de communiquer, des agences de communication, voire des institutions ou encore des organes du monde culturel. Or, il ne faut en aucun cas sous-estimer les besoins en communication des entreprises aujourd’hui. C’est très simple, aujourd’hui absolument toutes les entreprises ont besoin de communiquer, cela va du livreur qui a besoin d’un adhésif pour son scooter, à toutes les catégories de professionnels qui ont besoin de communiquer via leur vitrine ou dans un salon. Pour cette raison, notre métier n’est jamais répétitif. Lorsque nous travaillons avec des agences de communication, ce sont elles qui se chargent de la création et nous seulement de l’impression.

Quels sont vos outils de promotion ?

C’est notre site internet ainsi qu’un outil très moderne, le bouche à oreille ! Il est important de préciser que nous n’avons pas de commerciaux. Nous ne nous rendons pas non plus dans des salons. Les seules actions de marketing direct que nous menons sont des mailings. Mais ces opérations sont rares. Récemment, les Pages Jaunes nous ont fait une proposition de mailing à envoyer à dix mille clients potentiels. La proposition est intéressante car elle cible notre zone géographique. Nous l’étudions en ce moment. Lorsque j’évoque le bouche à oreille, je pense au fait qu’automobilistes et passants sont exposés à notre vitrine au quotidien et qu’ils perçoivent nécessairement notre offre. De nombreux clients sont venus à nous, pour nous interroger, simplement pour nous avoir vus dans la rue.

Que vous apporte Europages ? Êtes-vous satisfaite du ROI obtenu via Europages ?

Ce que nous attendons d’Europages est très simple : améliorer le référencement de notre site et ainsi obtenir d’apparaître parmi les premiers résultats des recherches de nos clients éventuels. Nous attendons d’Europages qu’il améliore notre notoriété. À partir de ce moment, il est difficile d’être précis quant au retour sur investissement attendu. Cette notion est trop spécifique et s’adapte mal à nos attentes. D’autant qu’il est difficile de savoir si nous concluons de nouvelles affaires grâce à Europages. En effet, les clients qui viennent à nous souhaitent parler de leurs besoins en impression et pas vraiment de la manière dont ils nous ont trouvés.

Vous arrive-t-il de consulter les statistiques que vous envoie Europages ?

Non, je m’intéresse peu à ces statistiques, pour la bonne raison, je vous le répète, que je suis très satisfaite de la manière dont Europages participe de notre référencement et à notre publicité.

Le caractère européen, voire international d’Europages présente-t-il pour vous un intérêt ?

À première vue, je dois vous avouer que j’ai commencé par penser que cela n’avait aucun intérêt et que nous n’aurions que des clients français. Et puis, récemment, nous avons été contactés, coup sur coup, par des clients anglais. Donc oui, le caractère international d’Europages est intéressant pour nous. Nous aurions bien tort de restreindre nos attentes au marché français, alors que nous sommes sollicités par l’étranger.

Quels sont vos objectifs de développement à moyen et long terme ? L’export en fait-il partie ?

Nous souhaitons bien sûr continuer de gagner de nouveaux clients, mais de là à dire que nous nous sommes fixés un nombre de clients étrangers, ce serait exagéré. Et de toute façon, nous ne disposons pas encore des capacités de production qui rendraient nécessaire de nous développer à une cadence effrénée hors de nos frontières. Toutefois, nous pouvons toujours envisager d’acquérir trois nouveaux clients étrangers l’an prochain. Il s’agit là de la seule prédiction raisonnable que je puisse énoncer aujourd’hui. De manière générale, nous sommes très satisfaits des résultats que nous atteignons pour le moment.


Les commentaires sont fermés.