Posté le : 3 décembre 2018 Par : BlogEuropages

HSBC-China-Europages

Selon un rapport de la banque HSBC, la Chine est un marché incontournable pour les entreprises étrangères, notamment en raison de la consommation croissante de la génération des Millennials, née après les années 1980. Focus sur les perspectives de ce marché.

Un marché en forte croissance. Selon le rapport de HSBC intitulé Navigator : Made for China, la Chine devrait importer pour l’équivalent de 40 billions de dollars de marchandises et de services d’ici les quinze prochaines années. Cela induit un changement total de perspective car l’on passe du « Made in China » au « Made for China », signale Stuart Tait, directeur régional de HSBC pour l’Asie-Pacifique dans un reportage de la chaîne américaine CNBC. Pour Helen Wong, directrice générale de HSBC pour la Chine, la classe moyenne chinoise devrait passer 400 à 850 millions d’ici 2030.

Les besoins des Millennials. Cette consommation croissante est tirée par les jeunes de la génération des Millennials ou génération Y, née après les années 1980. D’où l’importance de tenir compte des besoins de cette jeune génération pour les entreprises qui désirent se développer sur ce marché. Selon l’étude de HSBC, la génération des Millennials est très exigeante par rapport aux marques avec des préoccupations croissantes concernant la santé et le respect de l’environnement. Trois principaux secteurs sont particulièrement porteurs pour les entreprises étrangères interrogées dans l’étude : les services technologiques comme le big data, l’électronique et les équipements intelligents comme la robotique.

S’adapter au marché chinois. Dans un marché de plus en plus compétitif, les entreprises étrangères doivent proposer des produits et services de qualité pour pouvoir s’imposer auprès de cette génération de Millennials très exigeante en matière de high tech, estime HSBC dans son étude. Il s’agit également de s’adapter aux goûts des consommateurs chinois et de comprendre la culture locale des affaires. Et pour cela, rien de mieux que de trouver des partenaires chinois ou de conclure des accords avec des distributeurs locaux. Il est également nécessaire de mettre en place des plateformes de e-commerce.

Et pour mettre un premier pied sur le marché chinois, pensez à utiliser Europages dans sa version chinoise !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *