Posté le : 20 septembre 2016 Par : BlogEuropages

digital-chine-europages

En seulement deux ans, le programme « Euratech in China », développé par l’incubateur spécialisé dans les TIC EuraTechnologies, installé à Lille, s’est imposé auprès des PME françaises du secteur qui souhaitent se développer en Chine. Une deuxième session de ce programme vient d’être lancée. Quelles sont les conditions pour en profiter ?

Pourquoi la Chine ? Le marché chinois de l’e-commerce est considérable, selon l’incubateur EuraTechnologies, une structure soutenue conjointement par Lille Métropole Communauté Urbaine, la Région Nord-Pas-de-Calais et la ville de Lille. La Chine représente en effet en 2016 le premier marché mondial dans le domaine du e-commerce et un des trois premiers marchés des TIC. Le marché chinois s’avère être une extraordinaire vitrine technologique avec des géants comme Alibaba, Tmall, Baidu ou encore Wechat pour ne citer que les plus connus. De plus, étant donné que ce marché manque d’expertises TIC, beaucoup de multinationales présentes en Chine préfèrent collaborer avec des prestataires internationaux. Et la communauté digitale franco-chinoise est très active à Shanghai, lieu d’implantation des retailers français et des grandes marques internationales.

En quoi consiste ce programme ? La deuxième session du programme Euratech in China  vient d’être lancée. Elle concerne prioritairement des entreprises du Nord-Pas-de-Calais, mais les entreprises d’autres régions peuvent en bénéficier, à des tarifs néanmoins plus élevés. Elle comprend entre autres, un voyage exploratoire d’une semaine du 7 au 11 novembre prochains pour que l’entreprise valide la pertinence de son offre sur le marché, la mise à disposition de bureaux à Shanghai, des formations techniques proposées par des experts, du coaching et de l’accompagnement opérationnel pour sélectionner les meilleurs partenaires. Chaque année, EuraTechnologies constitue une promotion pour une durée de 18 mois. Une durée nécessaire pour s’adapter à ce pays en perpétuel mouvement et estimer la réussite des projets.

Comment en bénéficier. Au moins six de ces sept conditions doivent être remplies :

  • Mon entreprise fait partie du secteur des TIC (logiciel ou service) ;
  • Mon chiffre d’affaires est supérieur à 500 k€ au cours du dernier exercice ;
  • Mon résultat net est positif ou mes fonds propres sont suffisants et offrent une visibilité financière à 18 mois ;
  • Je possède une expérience réussie et avérée sur le marché français et/ou plusieurs expériences internationales réussies (projets internationaux, clients étrangers…) ;
  • Je possède une ouverture internationale et une capacité à travailler en anglais ;
  • Je peux consacrer plus de 30% de mon temps au développement du marché chinois ;
  • J’ai la volonté de recruter au cours du programme Euratech in China, un ou plusieurs collaborateurs possédant une expérience probante sur le marché chinois.

Une fois ces conditions remplies, le dirigeant de l’entreprise sélectionnée doit proposer une stratégie de développement sur le marché chinois et un business plan associé au maximum 3 mois après le voyage exploratoire. Si vous êtes intéressés par d’autres pays que la Chine, Euratechnologies dispose d’un dense réseau d’envergure internationale (San Francisco, Dubaï, New-York, Belo Horizonte). Il est notamment prévu, au Brésil, un programme d’accélération business de 12 à 18 mois avec un voyage collectif de prospection organisé début 2017.

Et si vous voulez acquérir les bases du marketing digital en B2B, n’oubliez pas de lire nos  livres blancs Le processus d’achat BtoB sur internet et Marketing digital BtoB pour les PME.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *