Posté le : 15 février 2016 Par : BlogEuropages

Cuba-Europages

La probable levée de l’embargo américain sur Cuba devrait profiter aux Etats-Unis, mais pas seulement. En Europe, l’Espagne et la France, partenaires commerciaux traditionnels de Cuba, devraient également en bénéficier. Tour d’horizon des secteurs les plus prometteurs.

Espagne et France, en tête des pays européens. Comme le souligne une étude sur Cuba de l’assureur-crédit Euler Hermes intitulée « Viva (la) economic Revolution », ce pays devrait connaître à partir de 2016 une croissance soutenue (5%) suite à la probable levée de l’embargo américain (qui doit être avalisée par le Congrès). En outre, une nouvelle loi a été adoptée pour encourager les investissements étrangers et un vaste programme lancé fin 2014 par le gouvernement. Ce sont d’abord les Etats-Unis qui profiteraient de ce nouveau contexte avec des exportations qui pourraient augmenter en moyenne d’un milliard de dollars par an.

Mais d’autres pays pourraient également bénéficier de cette manne comme l’Espagne (+ 200 millions de dollars par an) ou encore la France (+ 100 millions de dollars par an). Quant au Venezuela, il devrait être le grand perdant de cette nouvelle donne en raison de la probable diversification des importations cubaines de pétrole et de produits pétroliers.

246 projets pour les investisseurs étrangers. En novembre 2014, signale Euler Hermes, le gouvernement cubain a présenté un « portefeuille d’opportunités pour l’investissement étranger à Cuba ». Quelque 246 projets nécessitant plus de 15 milliards de dollars de capitaux sont prévus. Les projets concernent des secteurs stratégiques tels que la biotechnologie, la construction, l‘énergie, l’agro-alimentaire et l’industrie pharmaceutique. Ce programme met également l’accent sur la zone économique de Mariel, située à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de la Havane. Les autorités cubaines veulent en faire une plaque tournante du trafic de marchandises avec une zone de libre-échange et un terminal de conteneurs pouvant accueillir les plus grands navires de fret du monde.

9 secteurs porteurs. L’agence wallonne pour les exportations Awex a ciblé 9 secteurs porteurs pour les entreprises étrangères. Il s’agit des domaines suivants :

  • Energies renouvelables, dont l’énergie éolienne
  • Energie hydraulique
  • Industrie minière (le pays possède l’une des plus grandes réserves au monde de nickel et de cobalt)
  • Tourisme
  • Biotechnologies
  • Logistique et infrastructures
  • Audiovisuel
  • Agro-alimentaire
  • Filière de l’alcool

Dans ce contexte, les importateurs cubains se mettront vraisemblablement en recherche de fournisseurs en Europe. Pour être visible online, inscrivez votre entreprise sur Europages !


Les commentaires sont fermés.