Posté le : 28 juin 2018 Par : BlogEuropages

Digitalisation-Europages

Aucune PME ne peut désormais éviter de se tourner vers le numérique faute de se retrouver à la traîne face à la concurrence. Pour s’y mettre de manière efficace, voici tout d’abord trois idées reçues à évacuer. Et ensuite, n’hésitez pas à vous faire aider par Bpifrance qui propose un programme d’accompagnement vers la digitalisation.

3 idées reçues à évacuer. Dans le domaine de la transition numérique, il existe encore beaucoup d’idées préconçues fausses. En voici trois, inspirées d’une chronique de Perry Krug, Principal Architect du groupe américain de gestion de bases de données Couchbase :

  • Le numérique exige des investissements considérables. L’innovation numérique s’est largement démocratisée au cours de la dernière décennie. La généralisation des formules d’abonnement et des technologies en cloud permettent même aux micro-entreprises de se doter des outils adéquats. En matière d’outils et de technologies, les petits investissements sont parfois très rentables ;
  • Le manque de ressources. Les entreprises qui déclarent disposer de «ressources limitées» sont généralement assez flexibles : ceci leur permet de réagir plus rapidement face aux transformations du marché, de déployer de nouvelles technologies plus facilement ou de remplacer les anciennes ;
  • Notre clientèle ne s’intéresse pas au numérique. Qu’il s’agisse de vendre à une petite ou à une grande entreprise, la montée en puissance des géants d’Internet et l’évolution du marketing numérique ont habitué les utilisateurs finaux à un dialogue multicanal, c’est-à-dire à la possibilité d’interagir avec leurs fournisseurs comme bon leur semble. Si un client ne peut interagir avec vous comme il l’entend, il est fort probable qu’il ira tout simplement voir ailleurs.

Se faire accompagner par Bpifrance. Bpifrance a mis en place un programme d’accompagnement des entreprises vers la digitalisation. En plus du financement, Bpifrance accompagne les entrepreneurs dans leurs projets de transformation avec une offre de conseil, de formation, de mise en réseau et d’accélération. Il est ainsi possible d’évaluer son niveau de maturité digitale avec le « Digitalomètre » mis en place par Bpifrance et de contacter ensuite le chargé d’affaires le plus proche pour se faire aider.

Et pour utiliser au mieux le digital en B2B, vous pouvez aussi vous faire accompagner par nos conseillers et télécharger nos deux livres blancs sur le sujet :
Marketing digital B2B pour les PME : utiliser les techniques de marketing digital pour développer son activité
Le processus d’achat B2B sur internet.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *