Posté le : 28 septembre 2016 Par : BlogEuropages

commerce-b2b-europages

A l’occasion du lancement en juillet dernier par la Cnuced de « l’Initiative E-commerce pour tous », des chiffres ont été publiés montrant l’importance du e-commerce B2B. Les Etats-Unis sont de loin le premier pays dans le top 10 mondial. Détail des chiffres.

Des ventes B2B nettement plus importantes que le B2C. Selon les chiffres fournis par la Cnuced (Conférence des Nations-Unies pour le commerce et le développement), les ventes mondiales réalisées en 2015 par le biais de l’e-commerce se montaient à un total de 22 000 milliards de dollars. Et à elles seules, les ventes liées à l’e-commerce B2B atteignaient 20 000 milliards de dollars, contre seulement 2 000 milliards pour le B2C !! Cela montre toute l’importance de développer l’e-commerce pour les pays en développement qui sont encore à la traîne. Parmi ces derniers, on compte des pays comme le Ghana, l’Indonésie, le Mexique ou la Thaïlande où 2% tout au plus de la population achète en ligne.

Voir vidéo de la Cnuced sur l’e-commerce B2B dans les pays en développement (durée 3m57)

Le top 10 du e-commerce B2B. La Cnuced dresse un tableau  du top 10 des ventes en e-commerce B2B en 2015. Les Etats-Unis se classent largement devant à la première place avec un total de 6000 milliards de dollars, suivis loin derrière par le Japon et la Chine. Sur un total de 15 000 milliards de dollars de ventes réalisées en 2015 pour les 10 premiers pays, le classement est le suivant (chiffres arrondis en dollars) :

  1. Etats-Unis : 6 000 milliards
  2. Japon : 2 400 milliards
  3. Chine : 2 000 milliards
  4. Corée du Sud : 969 milliards
  5. Allemagne : 966 milliards
  6. Royaume-Uni : 709 milliards
  7. Russie : 700 milliards
  8. France : 600 milliards
  9. Inde : 300 milliards
  10. Brésil : 110 milliards

La Chine, 1er pays pour le nombre d’acheteurs en ligne. Selon un autre critère utilisé : le nombre d’acheteurs en ligne, la Chine devance toutefois largement les Etats-Unis avec un total de 413 millions d’acheteurs, contre seulement 166 millions pour les USA. Le Japon vient ensuite en troisième position avec 57 millions d’acheteurs en ligne. Cependant si l’on calcule les dépenses annuelles moyennes en ligne, les Etats-Unis repassent en tête avec un total de 3000 dollars par acheteur contre 1500 dollars pour la Chine.

Et pour profiter des opportunités de l’e-commerce et trouver de bons partenaires, pensez à utiliser nos deux plateformes B2B :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *