Posté le : 30 mai 2016 Par : BlogEuropages

ecommerce en suisse

Pour toutes les entreprises qui souhaitent développer une activité de commerce en ligne, le marché suisse dispose de nombreux avantages, à commencer par le taux de pénétration d’internet. Explications.

Un marché en croissance de 9%. Selon une étude de la CCI France-Suisse, l’e-commerce en Suisse se porte bien. Les produits physiques achetés en ligne dans ce pays en 2015 représentent ainsi 6,1 milliards de francs suisses, soit 9,9% de plus que l’année précédente, selon les statistiques de l’Association suisse de vente à distance et de GfK Switzerland. Rapportée au volume total du commerce de détail en Suisse, estimé par GfK à 98,1 milliards de CHF en 2014, la part des commandes en ligne atteint 6,2%. Principales raisons de cette croissance : les coûts réduits des produits achetés (prix des articles, avantages en termes de devises, avantages en termes de taxe sur la valeur ajoutée) et l’étendue de l’offre étrangère, qui comprend notamment l’accès à des marchandises non disponibles en Suisse, notamment des produits de marque.

Les avantages du marché suisse. Outre le bon taux d’équipement en internet, la Suisse arrive au troisième rang européen pour les achats en ligne avec 62% des adultes suisses qui effectuent au moins un achat en ligne en un trimestre contre 38% pour la moyenne européenne (71% pour le Royaume-Uni, suivi du Danemark, la Suisse puis l’Allemagne en 4ème position). 50% des Suisses achètent en ligne régulièrement et les consommateurs suisses ont un bon pouvoir d’achat avec un panier moyen d’achat en ligne qui s’élève à 1.763 euros par an. Autre avantage de ce marché : la diversité des langues parlées qui permet aux acteurs du web de communiquer dans trois langues différentes (allemand, français et italien).

Quels secteurs viser ? Comme dans de nombreux pays à l’heure actuelle, les produits électroniques et l’habillement sont les deux familles de produits phares. Le secteur de l’alimentation fonctionne également plutôt bien en ligne, puisqu’il a généré 15,8% des revenus du e-commerce suisse l’an passé. La dépense moyenne annuelle pour la mode et les accessoires atteint 535 francs suisses par consommateur.

Et si vous recherchez un partenaire en Suisse, consultez la liste des entreprises suisses inscrites sur Europages dans différents domaines : agro-alimentaire, construction mécanique et industrie, produits de luxe et loisirs, transports, services aux entreprises…

A noter, par ailleurs, deux prochains salons où aller en Suisse organisés par la CCI France-Suisse :

  • les 2 et 3 juin à Montreux, 2ème édition de la Rencontre pour l’investissement français au service des PME suisses ;
  • Le 7 juin à Interlaken, Rencontres franco-suisses de la montagne organisées par la CCI France-Suisse et le cluster Montagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *