Posté le : 14 mars 2013 Par : TeamEuropages

US-flag

Les statistiques de l’OCDE et de l’OMC sont formelles : les États-Unis ont supplanté l’Allemagne en tant que premier partenaire commercial de la France. Votre entreprise est-elle préparée à se tourner vers le commerce transatlantique ? Europages peut vous y aider.

C’est officiel, l’Allemagne n’est plus le premier partenaire commercial de la France. Comme en témoigne la belle infographie des Échos, les États-Unis ont supplanté notre voisin germain en 2013 en ce qui concerne les exportations. Les entreprises françaises, en revanche, continuent de se fournir principalement Outre-Rhin : nos importations proviennent toujours d’Allemagne en premier lieu. Que vous soyez à la recherche de débouchés américains ou davantage tournés vers l’Est, Europages peut vous aider à nouer de nouveaux partenariats. Quelques éléments d’explication.

Un service de traduction à toute épreuve On en parle souvent ici, le service de traduction d’Europages n’est pas effectué par un programme informatique. En effet, notre service de traduction repose entièrement sur un réseau de traducteurs, humains, ce qui permet d’éviter de nombreuses erreurs et de préserver la lisibilité des descriptions des entreprises qui nous font confiance. Les distributeurs ou les fournisseurs, qu’ils soient allemands ou américains, consultent dans leur langue maternelle les pages entreprises de nos clients. Un vrai plus !

Un référencement optimal, même à l’étranger Vous ne le savez peut-être pas, mais les principaux moteurs de recherche, et notamment Google, ont une façon bien à eux de hiérarchiser les résultats selon les pays des utilisateurs. C’est pour cette raison qu’un français qui effectue une recherche depuis la France se verra d’abord proposer des résultats français, quels que soient les termes. Et Europages tire le meilleur parti de cette règle pour ses clients ! Les entreprises qui choisissent de traduire leurs annonces sont mises en ligne sur des sites localisés (www.europages.de pour l’Allemagne ou www.europages.co.uk pour les États-Unis, par exemple). Résultat : des E*Pages parfaitement référencées, même à l’étranger !

Une taxonomie parfaitement retranscrite Comment dit-on « plaque tubulaire » en allemand ? Les mots-clefs que les entreprises choisissent pour positionner leur activité sont également traduits par notre réseau de traducteurs. La spécificité des savoir-faire de nos clients est ainsi préservée et retranscrite aussi fidèlement que possible à leurs éventuels partenaires internationaux.

Vous voulez faire traduire votre E*Page ? Contactez-nous pour obtenir davantage d’informations !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.