Posté le : 13 décembre 2018 Par : BlogEuropages

Export2019-EH-Europages

La zone euro, les Etats-Unis, et la Chine devraient être encore en 2019 les meilleures destinations pour les exportateurs, selon une étude de l’assureur-crédit Euler Hermes. Autres estimations de cette étude sur le commerce mondial : le développement du secteur des services et de nouvelles plateformes commerciales compétitives dans des pays qui ne sont pas soumis aux mesures protectionnistes des grandes économies.

UE, USA et Chine, toujours en tête des meilleures destinations export. Selon l’étude d’Euler Hermes, le top 3 des meilleures destinations export en 2019 devrait être le suivant :

  1. Zone euro : +260 Mds USD de débouchés à saisir. En zone euro, où environ 60% du commerce est intra-régional, la performance sera principalement soutenue par la demande en provenance de l’Union européenne, estime Euler Hermes. De plus, la faiblesse de l’euro encourage les entreprises européennes à rechercher des fournisseurs locaux. L’Allemagne, la France et l’Italie en particulier devraient voir leur exportations croître en 2019, respectivement de +65 Mds USD, +28 Mds USD et +16 Mds USD ;
  2. USA : + 193 Mds USD de débouchés à saisir. Aux Etats-Unis, le stimulus budgétaire de l’administration Trump et la hausse des salaires associée à un dollar relativement fort assureront la croissance de la demande domestique et des importations ;
  3. Chine : +161 Mds USD de débouchés à saisir. En Chine, la forte croissance de la consommation privée et l’ouverture des marchés domestiques devraient soutenir la hausse des importations.

Le secteur des services poursuit son développement. Dans son étude, Euler-Hermes observe une croissance continue du secteur des services, particulièrement dans les marchés émergents. Le secteur industriel devient plus orienté services avec de plus grandes dépenses en R&D, marketing et ventes, service clientèle et services financiers. De plus, la montée des classes moyennes fait naître de nouveaux besoins consommateurs. Portée par une digitalisation croissante de l’économie, cette tendance entraîne de nouvelles opportunités pour les entreprises, qui n’hésitent pas à lancer de nouvelles plateformes commerciales et à améliorer leur offre de services en ligne. Conséquence : les exportations de services devraient croître de +365 Mds USD en 2019 (rythme similaire à celui de 2018).

Réorientation des échanges. Autre tendance dégagée par Euler Hermes : la réorientation des échanges. Face à des menaces commerciales croissantes et à un contexte politique tendu, illustré entre autres par le Brexit et les tensions bilatérales entre les pays du Golfe notamment, les entreprises passent de plus en plus par des plateformes commerciales compétitives et neutres situées dans des pays qui ne sont pas soumis aux mesures protectionnistes des grandes économies. C’est le cas de plateformes asiatiques comme le Bangladesh, le Vietnam, le Cambodge ou le Laos.

En outre, même s’il est peu probable que la Chine perde à court terme son rôle de fournisseur clé, on voit de nouveaux acteurs émerger à long terme dans le commerce mondial, principalement au sein de l’ASEAN dans des pays tels que la Malaisie, la Thaïlande et l’Indonésie, estime Mahamoud Islam, économiste senior en charge de l’Asie chez Euler Hermes.

Et pour vous rendre visible à l’international, créez votre E*Page, disponible en 26 langues différentes ! Et musclez encore plus votre visibilité en couplant votre présence sur Europages avec Google Adwords !


Les commentaires sont fermés.