Posté le : 23 janvier 2013 Par : TeamEuropages

SEO Books

Lorsque les entreprises veulent assoir leur réputation sur Internet, elles font parfois confiance à des agences de référencement aux promesses mirobolantes, mais aux faibles résultats. Quelques faits à garder en mémoire au moment de se lancer.

Sur Internet, de nombreux professionnels du SEO promettent monts et merveilles aux entreprises qui aimeraient améliorer leur visibilité. De grands slogans accrocheurs vantent l’expertise de ces gourous du web, annoncent des « premières places garanties sur Google », et jurent que les clients ne paient pas à moins d’être effectivement sur la première page de résultat des principaux moteurs de recherche.

Ces promesses sont largement décriées par les spécialistes en SEO eux-mêmes, qui soulignent, à l’instar de SEOmoz, les raccourcis, les mensonges et les contorsions des vendeurs de rêve. Rappelant que les classements sont par nature instables, ou encore que les moteurs de recherche eux-mêmes soulignent à quel point ces promesses sont fantaisistes, ils dessinent en creux ce que les clients sont légitimement en droit d’attendre des professionnels du e-marketing.

Des outils plutôt qu’une baguette magique : Les solutions magiques n’existent pas. Toute entreprise désireuse de construire sa stratégie e-marketing doit d’abord apprendre à manipuler les outils qui sont désormais indispensables : emailings, supports multimédias, mots-clefs, outils de monitoring, etc.

Faire confiance à un « magicien », en revanche, c’est se rendre dépendant vis-à-vis d’un prestataire en sacrifiant sa flexibilité. Un pari très risqué, sans garantie, généralement cher, et des capacités d’adaptation inexistantes. Mauvais calcul !

Du contenu plutôt qu’un premier rang Google : Un site a beau être le premier à apparaître sur Google lors d’une recherche bien précise –souvent trop précise, lire l’article de SEOmoz à ce sujet-, s’il ne s’agit que d’une coquille vide, son effet en termes de leads sera nul, ou quasi-nul. Atteindre la première place n’est pas un objectif, c’est un moyen.

Sur Internet encore davantage qu’ailleurs, le contenu est roi. Une landing page complète, attrayante, séduisante, et soutenue par un SEO efficace est synonyme de succès. Pas le ranking seul. Et c’est donc le rôle des spécialistes du e-marketing que de fournir des supports dynamiques pour accueillir le contenu des entreprises, tout en s’occupant de leur référencement.

Un positionnement adapté plutôt qu’un « Google bombing » : Certains professionnels se faisant passer pour des experts prétendent disposer de logiciels automatiques cherchant, par exemple, à maximiser les échanges de liens pour automatiquement améliorer le référencement sur les moteurs de recherche. C’est le meilleur moyen d’exaspérer des moteurs comme Google, qui luttent activement contre ces pratiques.

Tout le monde ne peut pas être numéro 1, d’autant plus lorsque l’entreprise en question est positionnée sur un secteur extrêmement concurrentiel. Une entreprise qui soigne son positionnement, guettant les niches, flairant les possibilités d’une stratégie de « long tail », aura bien plus de succès qu’une entreprise qui « triche ».

En somme, toute stratégie e-marketing doit se construire avec une perspective de long-terme, centrée sur le contenu, une bonne préparation du positionnement en amont et non sur des artifices logiciels.

Qu’en pensez-vous ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.