Posté le : 8 janvier 2018 Par : BlogEuropages

Europages-IndicePMI

L’indice PMI pour l’industrie manufacturière a atteint en décembre dernier son plus haut niveau historique dans la zone euro, selon le groupe IHS Markit spécialisé dans l’information, les études et les conseils destinés aux grandes industries. Détails des chiffres.

Un indice PMI record en décembre 2017. Comme l’annonce IHS Markit dans un communiqué de presse, l’indice PMI (Purchasing Managers’Index®) pour l’industrie manufacturière de la zone euro s’est redressé en novembre 2017, passant de 60.1 à 60.6. Calculé à partir d’un échantillon de 2000 entreprises dans plus de 30 pays en fonction de l’évolution de variables telles que les ventes, l’emploi, les stocks et les prix, cet indice a atteint son plus haut niveau dans la zone euro depuis le lancement de l’enquête en 1997. La forte expansion du secteur repose sur des hausses quasi-record de la production et des nouvelles commandes, les taux d’expansion de ces deux variables atteignant leur plus haut niveau depuis avril 2000. La demande reste solide sur les marchés intérieurs, tandis que le taux de croissance des ventes sur les marchés à l’export reste proche du pic historique de novembre.

Quels secteurs et pays moteurs ? L’indice PMI est tiré vers le haut par les fabricants de biens d’équipement, qui mènent la croissance globale du secteur en décembre. Les données de l’enquête signalent également une forte expansion de l’activité dans le secteur des biens intermédiaires et dans une moindre mesure, dans les industries de biens de consommation. L’indice a atteint des niveaux records dans trois pays : Allemagne, Autriche et Irlande, signale IHS Markit, tandis qu’il reste proche du pic historique de novembre aux Pays-Bas. La croissance s’est également renforcée en France et en Grèce où elle a atteint son pic historique, respectivement depuis 17 ans et 9 ans. Elle reste soutenue en Italie et en Espagne, malgré un ralentissement par rapport au mois dernier.

De belles perspectives 2018. Les perspectives d’activité restent bien orientées dans le secteur manufacturier de la zone euro pour 2018. Le degré d’optimisme se redresse en effet à son plus haut niveau depuis le début de la collecte des données en juillet 2012. La confiance se renforce dans presque tous les pays couverts par l’enquête (à l’exception de l’Italie et des Pays-Bas), atteignant un pic historique en France, en Autriche et en Grèce, tandis qu’elle affiche un niveau quasi-record en Allemagne. Seul bémol : la hausse des coûts des fabricants, qui résulte notamment de tensions persistantes sur les chaînes d’approvisionnement. Cela entraîne l’un des plus forts allongements des délais de livraison des fournisseurs depuis le début de l’enquête. Du coup, les prix des intrants augmentent dans tous les pays.

Et pour profiter des opportunités offertes dans le secteur de l’industrie manufacturière dans les pays de la zone euro, pensez à inscrire votre entreprise sur Europages pour bénéficier d’une visibilité à l’international !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *