Posté le : 12 mars 2012 Par : TeamEuropages

Silhouette-homme-1

Patrick HENROTTE, Directeur administratif et financier JPC IMPORT EXPORT… « … Nous sommes constamment contactés par des nouveaux clients, de partout en Europe… « 

Patrick HENROTTE, Directeur administratif et financier JPC IMPORT EXPORT

JPC IMPORT EXPORT import-export de fleurs et de plantes artificielles

En quoi votre activité consiste-t-elle ?

Nous faisons de l’import-export de fleurs et de plantes artificielles.

Comment définiriez-vous votre avantage concurrentiel ?

Dès le début, nous avons décidé de nous placer sur une niche, en ne vendant que du haut de gamme. Je connais peu mes concurrents mais je suppose qu’ils ne sont pas très nombreux.

Comment faites-vous la promotion de votre activité ? Et comment faites-vous connaître la qualité de vos produits ?

Nous participons à deux salons par an. C’est notre meilleure façon de nous faire connaître. De fait, nous travaillons essentiellement avec des grossistes et d’autres importateurs. Le grand public n’a absolument pas besoin d’entendre parler de nos services. Donc nos activités promotionnelles sont orientées vers des professionnels et des spécialistes. Il n’y a rien de mieux que les foires et salons pour rencontrer ces acteurs-clé du marché.

Avez-vous des activités promotionnelles en ligne ?

Nous avons bien un site internet, qui est marchand, mais il encore est très rare que nous nous en servions pour vendre. La fonctionnalité existe, toutefois, mais nous ne l’utilisons pratiquement pas car elle est peu adaptée à notre activité.

Que vous apporte Europages ?

Il est difficile de répondre à cette question avec précision. Nous sommes constamment contactés par des nouveaux clients, de partout en Europe. Il est évident que je ne prends pas le temps de questionner ces éventuels futurs clients sur le media qui leur a permis de nous trouver. Ils sont pressés de nous passer leur commande et entrent invariablement dans le vif du sujet sans évoquer la manière dont ils nous ont connus. Je ne vais pas les interrompre pour savoir s’ils ont utilisé Europages ou bien directement notre site internet. Europages nous permet d’avoir un rayonnement relativement important. Mais nous ne pouvons pas déterminer avec certitude le ROI (retour sur investissement, ndlr) que nous obtenons grâce à vous.

Quelle la part de l’export dans votre chiffre d’affaires ?

Elle est très importante. Nous réalisons 80% de notre chiffre d’affaires grâce à des clients étrangers. Nos clients se situent partout en Europe, d’où l’intérêt d’être inscrits sur Europages, l’annuaire européen du business.

Comment expliquez-vous qu’une telle proportion de vos clients soit étrangère ?

Nous sommes belges. La Belgique est un tout petit pays. De plus, notre marché, l’import-export de fleurs et de plantes artificielles de très haut de gamme, est une véritable niche. Dès que nous avons commencé à nous rendre sur des salons internationaux, nous avons compris que c’était dans ce type de manifestations que nous rencontrerions nos clients. La part de l’export dans notre chiffre d’affaires est allée en croissant. Il est évident qu’aujourd’hui, internet facilite encore plus notre communication avec l’étranger. Et le marché français est parmi les plus porteurs.

Quels sont vos objectifs de développement ?

Nous aimerions travailler avec la Russie et les pays de l’Est. Nous avons commencé à nous intéresser à ces marchés il y a dix ans, et, comme nous n’avons pas encore réalisé nos objectifs de ce côté-là, nous allons continuer dans cette voie jusqu’à devenir un acteur clé du marché dans cette région du monde. En ce sens, la traduction de notre annonce sur Europages en Russe pourrait constituer une amélioration importante.

Quelles sont les autres améliorations qui pourraient vous aider à vous développer ?

Je ne vois pas ce qu’Europages pourrait faire de plus pour nous aider à nous développer, dans la mesure où nous vous utilisons pour être plus visibles et que nous sommes très satisfaits des contacts que nous obtenons en ligne. Continuez dans cette voie, peaufinez encore notre référencement et nous continuerons de collaborer !


Les commentaires sont fermés.