Posté le : 17 mai 2013 Par : TeamEuropages

antarctic-penguin_800x600_91391

Le petit monde du SEO s’apprête à vivre un nouveau bouleversement, avec l’introduction, dès cet été, d’une nouvelle mouture de l’algorithme de Google. Que nous prépare le géant du référencement ?

Ce n’est un secret pour personne. Grâce à des algorithmes sophistiqués (Panda, Penguin, etc.), Google lutte contre ce qu’il appelle le « mauvais » référencement et notamment toutes les formes de spam. Et c’est justement le responsable de la lutte antispam, Matt Cutts, qui a annoncé la dernière nouvelle qui a mis en émoi le monde du référencement : l’annonce d’une nouvelle version de « Penguin », dite Penguin 2.0, pour cet été.

 

Mtt-Cutts

 

Pour l’instant, on ne connaît pas le contenu exact des modifications prévues. Mais plusieurs points, fréquemment évoqués par Google, semblent quasiment assurés :

· Penguin 2.0 devrait lutter encore plus fermement contre les achats de lien, cette manière peu glorieuse d’augmenter son référencement naturel.

· Ciblés, également, les réseaux d’achats de lien, décriés depuis les débuts du Web et toujours encore largement utilisés par des webmasters. Une fois identifiés, l’ensemble des liens gérés par ces réseaux serait sanctionné.

· Google entend également ne plus prendre en compte les requêtes multiples uniquement destinées à faire remonter un résultat dans les « recherches suggérées ».

· Gros changement, Google va tenter de réduire le nombre de liens issus d’un même site sur la première page d’un résultat ! Plus de diversité sur la première page, c’est une nouvelle qui devrait ravir les entreprises qui n’ont pas les moyens d’investir massivement dans le SEO.

D’autres points divers ont été avancés par Matt Cutts, et notamment une meilleure communication avec les webmasters, un geste en faveur des sites trop durement affectés par l’algorithme Panda, ou une meilleure valorisation des sites « d’autorité ». Au final, Google impose une nouvelle fois sa vision du Web… mais rien d’inquiétant pour ceux qui peuvent compter sur l’expertise de responsables SEO qualifiés : Europages n’est une nouvelle fois pas concernée, puisqu’elle s’efforce de respecter les bonnes pratiques prescruites par Google !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *