Posté le : 1 mars 2016 Par : BlogEuropages

Europages.agriculture

Quel est le plus le gros pays européen producteur de céréales ? Et qu’en est-il pour la production de bovins, de porcins et d’ovins ? Réponses avec les statistiques d’Eurostat à l’heure où se tient le salon de l’agriculture en France (du 27 février au 6 mars).

La France, 1er producteur agricole européen. Selon les chiffres d’Eurostat (Office statistique de l’UE), l’État membre ayant le plus contribué à la valeur de la production agricole en 2014 était la France (avec 18% du total de l’UE). Elle est suivie de l’Allemagne (14%), de l’Italie (13%), et de l’Espagne (10%). Derrière, on trouve des pays en dessous du score de 10% du total comme le Royaume-Uni (8%), les Pays-Bas (7%) ou encore la Pologne (5%). Ensemble, ces sept États membres représentent environ les trois quarts de la production agricole totale de l’UE. Des chiffres confirmés par les données d’Europages où les recherches de fournisseurs et/ou de clients sont effectuées en majorité en Espagne, en Italie et en Belgique au cours des 12 derniers mois (voir notre carte interactive à ce sujet).

Production de céréales à la hausse. En matière de production récoltée de céréales, celle-ci a augmenté de 8% dans l’UE en 2014 par rapport à 2013 en raison de conditions météorologiques très favorables, passant à un pic de plus de 330 millions de tonnes. Les hausses les plus élevées ont été enregistrées dans des Etats tels que la Slovénie, Chypre et la Slovaquie, suivis de l’Estonie, de l’Autriche, du Royaume-Uni  et de la Hongrie. À l’inverse, la baisse la plus marquée a été observée en Espagne (-19%), devant la Grèce et la Croatie.

Elevage : le top 5 des pays de l’UE. Dans le domaine de l’élevage, les porcins, les bovins et les ovins représentent dans l’UE, en termes de valeur, 17% de la production agricole totale et 42% de la production animale. Le Top 5 des pays producteurs varie en fonction du type de production :
Pour les bovins, le cheptel de l’UE comptait 88,4 millions d’animaux en 2014. Le top 5 est le suivant :
– France (19 millions de têtes, soit 22% du total de l’UE),
– Allemagne (14%),
– Royaume-Uni (11%),
– Irlande, Espagne et Italie (7% chacun).
Pour les ovins, on compte dans l’UE 84,2 millions de têtes. Le top 5 des pays producteurs est le suivant :
– Royaume-Uni (27% du total),
– Espagne (18%),
– Roumanie et Grèce (11% chacune).
Enfin, pour les porcins, l’Allemagne (28,3 millions de porcs, soit 19% du total de l’UE) et l’Espagne (26,6 millions, soit 18%) sont, de loin, les deux États membres comptabilisant le plus grand nombre de porcs dans l’UE. Sur les 148,3 millions de porcins que comptait l’UE, plus d’un tiers se situaient dans ces deux États membres.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.