Posté le : 21 février 2013 Par : TeamEuropages

camion

Dans une étude, la direction générale du trésor souligne le potentiel des exportations françaises. L’occasion de réaliser un tour d’horizon des marchés porteurs pour les produits nationaux, entre alimentaire et produits électroniques.

Eh oui, certains secteurs se portent encore plutôt bien, et recèlent même de vraies opportunités pour les entrepreneurs qui tentent leur chance à l’international ! Dans son rapport, la direction générale du trésor (DGT) identifie 4 de ces domaines dans lesquels les produits français ont de quoi séduire.

« Mieux se nourrir » : du diététique à l’industrie agro-alimentaire. Cette catégorie regroupe l’ensemble de services liés à qualité des produits, à la sécurité et à la traçabilité alimentaire, à la diététique mais également aux équipements agricoles. Sur Europages, près de 29 000 entreprises travaillent dans ce secteur. De très nombreuses recherches proviennent des pays fortement agricoles, comme la Roumanie ou la Pologne : accompagner ces professionnels pour leur proposer des solutions de traçabilité, de suivi qualitatif, ou tout simplement du matériel agricole peut être un axe de développement prometteur.

« Mieux se soigner » : pharmacie, dispositifs et équipements de santé. Avec 43 000 entreprises inscrites dans un secteur lié à la chimie et à la pharmacie, le secteur est bien représenté sur Europages. Les utilisateurs en recherche de fournisseurs se concentrent sur les cosmétiques et les pharmaceutiques, qui représentent 8 des 10 mots-clefs les plus cherchés de cette catégorie, bien devant la chimie. Faire la promotion de son entreprise et de ses produits sur Europages pourrait déboucher sur des propositions d’affaires intéressantes pour tous les professionnels, surtout s’ils ont traduit leur E*Page !

« Mieux vivre en ville » : construction, architecture et ingénierie énergétique. Les professionnels du bâtiment sont 165 000 à proposer leur services sur Europages ! Le site est utilisé d’abord pour trouver des prestataires dans le second œuvre, puis pour le gros œuvre. La Russie, qui fait partie des marchés à fort potentiel selon la DGT, est activement à la recherche de professionnels sur le site, essentiellement dans le secteur des marchés publics où le gouvernement russe compte investir plusieurs milliards de dollars afin de relancer la croissance du secteur.

« Mieux communiquer » : logiciels, électronique. Le pays d’origine des recherches effectuées sur Europages dans le secteur de l’informatique et des télécommunications correspond aux pays demandeurs selon la DGT. En 2012, les 60 000 entreprises enregistrées ont ainsi reçues plus de 900 000 requêtes. Les chinois et l’Allemagne représentent deux pays prédominants dans ces recherches. Et elles cherchent notamment… des professionnels français !

Le tempo d’Europages a toujours été celui de l’activité économique internationale, et ce rapport de la DGT ne fait que le rappeler. Les entreprises françaises ont véritablement une carte à jouer en cherchant des opportunités à l’international… pourvu qu’elles l’osent ! Source


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *