Posté le : 24 avril 2015 Par : TeamEuropages

33%30138_eco_27-08-2013_p08.qxp

Grâce aux différents accords de libre-échange et aux démantèlements douaniers (UE, Etats-Unis, Turquie, Ligue Arabe), le Maroc est en mesure de cibler un marché potentiel de plus d’un milliard de consommateurs dans plus de 55 pays. Voici un tour d’horizon de 10 secteurs où il est particulièrement intéressant de développer votre business et de profiter des investissements massifs de l’Etat marocain.

Selon la CFCIM (Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc), ces 10 secteurs s’avèrent porteurs.

  1. Grande distribution – Ce secteur a connu un grand boom dans les années 1990. Cette transformation explique l’intérêt des investisseurs pour ce secteur, notamment les enseignes étrangères.
  2. NTIC – Le secteur des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) constitue un axe stratégique de développement mis en avant par le Pacte national pour l’émergence industrielle.
  3. Infrastructures – Qu’il s’agisse de routes, de ports, d’aéroports, de ferroviaire ou encore d’eau, le Maroc a des programmes ambitieux d’investissements pour l’avenir.
  4. Energies renouvelables – Le Maroc investit dans les énergies renouvelables : solaire et éolien, deux domaines à fort potentiel.
  5. Agriculture et pêche – L’agriculture occupe une place de premier rang dans l’économie marocaine, représentant entre 13 % et 15 % du PIB selon les années. Pour la pêche, le plan Halieutis entend développer le secteur à l’horizon 2020.
  6. Industrie et sous-traitance – Sept secteurs industriels sont considérés comme stratégiques par le gouvernement, et donc porteurs pour les investisseurs : automobile, offshoring, électronique, transformation des produits de la mer, aéronautique, textile et cuir, agroalimentaire. La sous-traitance industrielle a pour sa part acquis des technologies, des savoir-faire et des équipements qui lui permettent d’être compétitive et attractive au niveau international.
  7. Agroalimentaire – Le secteur agroalimentaire occupe une place de choix dans l’industrie manufacturière du Royaume. En 2012, le secteur a enregistré 1,2 milliards d’euros à l’export, soit 12,2 % de la valeur totale des exportations marocaines.
  8. Traitement des déchets – Seuls 10 % des déchets ménagers et 23 % des déchets industriels produits sont recyclés. Le ministère de l’Environnement souhaite, aujourd’hui, faire du traitement des déchets un pôle de développement économique.
  9. BTP – L’Etat marocain est un important pourvoyeur d’activité puisque 80 % des marchés publics sont dédiés au secteur du bâtiment et des travaux publics.
  10. Santé – Poussé par la modernisation des infrastructures et la croissance de la demande intérieure en soins médicaux, le marché de la santé croît à un rythme régulier.

Europages a bénéficié l’an dernier de près de 400.000 visites en provenance d’entreprises Marocaines. Pour être trouvé sur le web par les entrepreneurs du Maroc en recherche de partenaires, inscrivez votre entreprise sur Europages !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *