Posté le : 27 janvier 2012 Par : TeamEuropages

Silhouette-femme-1

Katia RUIZ, Directrice du développement et coordinatrice marketing OLIN  » …L’export est capital pour nous : c’est grâce à lui que nous réalisons 70% de notre chiffre d’affaires. »

Katia RUIZ, Directrice du développement et coordinatrice marketing OLIN

OLIN fabriquant de produits d’étanchéité, d’isolation, de collage et de calfeutrement

Pourriez-vous nous décrire votre activité ?

Nous sommes fabriquant de produits d’étanchéité, d’isolation, de collage et de calfeutrement pour la construction et l’industrie. Nous utilisons un matériau original : le bitul, soit un certain type de caoutchouc, qui présente un grand nombre d’avantages.

Ainsi ce sont vos matières qui vous distinguent de la concurrence ?

Oui, la composition de nos produits nous différencie très clairement de la concurrence. En effet, nous proposons une alternative aux produits bitumeux, ce qui nous confère un grand avantage, notamment en Amérique du Sud où la quasi totalité de nos concurrents ignore tout de cette technologie. Pour faire affaire avec ces clients latino-américains, il nous faut impérativement les rencontrer. Une poignée de mains vaut mille emails. Et surtout une explication de visu de notre technologique est indispensable à la conclusion d’une affaire. En bref, au lieu du bitume, nous nous servons d’un composant qui s’appelle le butil, qui est une sorte de caoutchouc, qui présente des avantages, surtout au niveau de la mise en œuvre, de la durabilité du produit.

Quels moyens employez-vous pour promouvoir votre activité ?

On utilise des moyens en ligne comme hors ligne. La promotion sur internet, bannières incluses, représente 23% de notre budget promotionnel. Le reste, soit 77% est investi dans des salons. Le retour sur investissement que reçoivent nos actions en ligne est, bien entendu, très largement supérieur à ce que nous rapportent les salons. Notre site internet est accessible en sept langues. Il n’est pas marchand, mais constitue une bonne vitrine. Nos campagnes Google AdWords nous rapportent aussi une bonne notoriété. Et de fait, ces dernières années, nous avons pu observer une croissance exponentielle de notre chiffre d’affaires internet.

Envisagez-vous de réduire la part de votre budget consacrée aux salons, au profit de la promotion en ligne, plus efficace en termes de ROI ?

Assez logiquement, le constat que je viens d’évoquer nous amène à envisager d’accroitre la part des actions en ligne. Mais cette réflexion est plus complexe qu’elle en a l’air. En effet, les salons nous permettent d’atteindre un type de clients que nous ne pouvons trouver en ligne. Je fais ici référence à ces clients étrangers, provenant de marchés très éloignés qui ignorent totalement notre existence, avant de nous rencontrer dans des salons. Tout cela nous amène à préférer maintenir nos investissements salons, tout en redoublant d’ingéniosité sur internet !

Que vous apporte Europages ?

Europages nous apporte une bonne visibilité à l’international. Nous pouvons mesurer cette donnée très précisément, grâce à nos données de trafic sur notre site internet : 30% des visites que nous y recevons sont générées par Europages ! Europages est donc très important pour nous. Si nous avons traduit notre site en anglais, espagnol, allemand, italien, russe, portugais et français, c’est bien que l’annuaire du business européen nous intéresse.

Quelle est la part de l’export dans votre chiffre d’affaires? Et quelles sont aujourd’hui vos perspectives de développement ?

L’export est capital pour nous : c’est grâce à lui que nous réalisons 70% de notre chiffre d’affaires, dont 50% est issu de nos activités en Europe. Le reste est réalisé en Asie du Sud-est et en Océanie. Nous exportons dans 64 pays. Nous voulons continuer d’exporter nos produits de plus en plus loin, pas en Chine mais plutôt au Brésil et en Russie. Pour cette raison, nous sommes passés sur un système d’annonces sur Europages qui permette la traduction en portugais et en russe.

Êtes-vous satisfaits du ROI consécutif à votre abonnement chez Europages ?

Europages correspond parfaitement à nos besoins en matière de communication. Pour un investissement très limité, Europages nous offre une bonne visibilité. C’est un partenaire essentiel. Nous comptons beaucoup sur vous pour nous développer encore à l’export. Nous avons lancé des campagnes du type Skycrapers et VIP box, dans l’objectif de conquérir le marché russe. Elles ont consisté à réaliser une bannière affichant nos produits, avec un lien vers notre site. C’est un système simple, qui fonctionne bien. Nous avons mis ces bannières en ligne sur Europages, Kompass et Direct Industry.

Avez-vous des améliorations à nous suggérer ?

Ce serait bien d’avoir un tracking un peu plus précis des visiteurs qui parcourent notre annonce. Malheureusement, pour des raisons ayant trait à la confidentialité des internautes, c’est impossible.


Les commentaires sont fermés.