Posté le : 18 juin 2015 Par : TeamEuropages

Pays_Baltes

On a tendance à englober la Lituanie, la Lettonie et l’Estonie dans une entité unique et uniforme : celle des pays baltes. Or s’ils sont tous les trois un carrefour naturel entre l’Europe orientale-Asie centrale et l’Europe occidentale, en croissance régulière, et dotés d’infrastructures de transport développées, ils ont chacun leur propre spécificité et doivent être approchés séparément par les PME européennes. Voici les secteurs à privilégier pour se lancer dans chaque pays.

Lituanie : mode, industrie textile et équipements agricoles. Entrée dans la zone euro en janvier 2015, elle bénéficie d’un positionnement géographique favorable avec un territoire deux fois supérieur à celui de la Belgique. Elle est le plus grand des trois pays baltes. Sa main d’œuvre est qualifiée avec une forte augmentation du revenu par habitant ces dernières années.
Cela créé un contexte favorable pour la mode. En plus des consommateurs lituaniens, très friands de marques de prêt à porter, il y a les Biélorusses. Ceux-ci bénéficient de visas de 3 jours pour sortir du pays et en profitent pour faire du shopping en Lituanie. Voir notre carte interactive sur le secteur du textile et de l’habillement. Autre secteur : l’industrie textile, en particulier à Kaunas, où l’on compte déjà beaucoup d’entreprises sous-traitantes pour les marques européennes. Enfin, la Lituanie, spécialisée dans la production céréalière, manque d’équipements agricoles : tracteurs, moissonneuses, produits de manutention ou de stockage… Notre carte interactive des recherches de Lithuanie ciblant les machines et accessoires pour l’agriculture le confirme.

Lettonie : santé et TIC. Ce pays se caractérise par son importante activité portuaire (trois ports : Riga, Liepaja et Ventspils) le long de ses 500 km de côtes. Son attractivité a été boostée par l’entrée en zone euro, en janvier 2014 (développement des services commerciaux et financiers). De plus, il a assuré la présidence du Conseil de l’UE durant le 1er semestre 2015.
Deux secteurs sont particulièrement porteurs : celui de la santé, en plein boom, en raison de la nécessité de moderniser et de rénover les hôpitaux et les cliniques et celui des TICS. Les Lettons font beaucoup de sous-traitance informatique pour les sociétés scandinaves. Ils ont donc un excellent niveau dans ce secteur et sont toujours très ouverts aux solutions innovantes.

Estonie : e-commerce et économie verte. Il s’agit du plus petit des états baltes. Entré en zone euro en janvier 2011, ce pays bénéficie d’un environnement des affaires très favorable avec un développement important de secteurs à forte valeur ajoutée (électronique et services informatiques).
L’accès généralisé aux technologies a participé à l’essor du e-commerce en Estonie. Internet et smartphones se sont imposés à tous les niveaux de la société, révolutionnant les usages et comportements de chacun. Autre secteur en plein développement : l’économie verte. L’Estonie est le premier pays à être recouvert intégralement de bornes de rechargements de voitures électriques. Le pays est également très actif sur le marché des crédits carbones. Voir la liste des appels d’offres publiée par Eurospider et la Switzerland Global Enterprise.

Et vous, avez-vous rencontré des succès ou des déconvenues dans les pays baltes ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.