Posté le : 27 décembre 2017 Par : BlogEuropages

Philippines-Europages

Avec un taux de croissance du PIB de 6,8% en 2016, les Philippines sont le nouveau tigre asiatique. Situé au cœur de l’Asie du Sud-Est, ce pays de plus de 100 millions d’habitants est en pleine expansion économique dans des secteurs tels que l’externalisation de services, les transports et les infrastructures ou encore le tourisme. Détails des opportunités avec la CCI France-Philippines.

Le nouveau tigre asiatique

Selon un document de la CCI France-Philippines, ce pays anglophone en pleine expansion économique représente de nombreuses opportunités pour les entreprises françaises. Situé au cœur de l’Asie du Sud-Est avec un réseau de ports et aéroports permettant une ouverture sur le monde, il a connu une forte croissance de son PIB, le plaçant au dernier trimestre 2016 au troisième rang des pays asiatiques, derrière la Chine et le Vietnam. En outre, pour assurer leur développement, les Philippines ont lancé un grand nombre de projets de partenariats public-privé estimés à plus de USD 21 milliards.

Voir la vidéo de présentation de la CCI France-Philippines (3 min 23)

Les secteurs porteurs

La CCI France-Philippines cite huit secteurs porteurs pour les entreprises françaises souhaitant investir aux Philippines, dont quatre particulièrement intéressants :

– Technologies de l’information et externalisation des services. Le pays est classé numéro un mondial pour l’externalisation des services en terme de centres d’appels et numéro deux en services complexes non vocaux. Les grandes villes philippines telles que Manille, Cebu ou Davao sont considérées comme les plaques tournantes nationales en matière de TIC et de BPO (Business Process Outsourcing) avec pas moins de 200 zones économiques préférentielles pour le secteur TIC.

– Agriculture et agro-alimentaire. Les Philippines sont un grand producteur de fruits (bananes, noix de coco, mangues, ananas), de riz, de maïs, de canne à sucre, de volaille, et de porc. Mais le secteur agricole souffre d’une faible productivité et d’infrastructures et d’équipements industriels insuffisants. Le gouvernement prévoit des investissements accrus dans la modernisation de ce secteur.

– Transport aérien et aéronautique. La feuille de route de l’industrie aérospatiale de l’Aerospace Industries Association of the Philippines (AIAP) définit les priorités de l’industrie de 2013 à 2022. Le pays veut se positionner en tant que plaque tournante du marché des centres de réparations aéronautique (MRO) et des fabricants d’équipements d’origine (OEM) pour l’aviation civile.

– Tourisme. Avec plus de 7000 îles alliant collines, plages et eau turquoise, faune et flore luxuriante, les Philippines possèdent un réel potentiel pour les touristes étrangers. Le secteur représentait plus de 10% du PIB en 2016 et devrait encore augmenter de 5% par an au cours des dix prochaines années.

Et pour trouver des partenaires aux Philippines, pensez à vous inscrire sur Europages !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *