Posté le : 10 février 2015 Par : TeamEuropages

by Aney

L’industrie européenne du plastique et du caoutchouc se situe au 2ème rang mondial derrière la Chine et devant les Etats-Unis et le Canada. Les fédérations européennes comme PlasticsEurope mettent en place des stratégies pour rester compétitives face à une demande qui explose en Asie.

Des productions mondiales record. Au niveau mondial, les industries plastiques et de caoutchouc ont enregistré des productions record en 2013. Ainsi pour le plastique, la production a atteint en 2013 quasiment les 300 millions de tonnes, en augmentation de 4% par rapport à l’année précédente – signale le rapport 2014 PlasticsEurope – avec notamment une progression spectaculaire de la production de thermoplastiques. De même, dans son bilan 2014 intitulé « Intelligence caoutchouc », le Syndicat national du caoutchouc et des polymères (SNCP) note que l’année 2013 a enregistré au niveau mondial un record en matière de production et de consommation de caoutchouc (27 millions de tonnes produites).

L’Europe derrière la Chine. Mais cet essor profite surtout à l’Asie qui est en passe de réaliser à elle seule le quart de la production mondiale de plastique. Selon les chiffres de PlasticsEurope, l’Asie arrive en effet largement en tête de la production mondiale de plastiques en 2013 avec une part de 46% (dont 25% pour la Chine). L’Europe vient ensuite (20%) avec 5 pays qui dominent (Allemagne, Italie, France, Royaume-Uni et Espagne), suivie des pays d’Amérique du Nord (NAFTA : 19%). Même chose pour le caoutchouc où l’industrie européenne se positionne au 2ème rang mondial derrière l’Asie avec 4 pays leaders (Allemagne, France, Espagne et Italie), mais en revanche devant les Etats-Unis et le Canada. D’où l’intérêt de trouver des partenaires en Chine pour ces deux secteurs. Consultez la cartographie des recherches sur Europages émanant de Chine dans ces secteurs.

Un manifeste pour les 60 000 sociétés européennes du plastique. L’industrie européenne du plastique pèse d’un poids non négligeable dans l’économie de l’Europe : 1,45 million de personnes y travaillent dans 60 000 sociétés (majoritairement des PME) qui ont réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 320 milliards d’euros. Pour que cette industrie reste compétitive et puisse répondre à l’explosion de la demande asiatique, PlasticsEurope a publié un Manifeste dans lequel l’association appelle notamment à développer l’innovation pour fournir des produits à forte valeur ajoutée.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *