Posté le : 30 mai 2013 Par : TeamEuropages

compta

On l’oublie souvent, mais les TPE et les PME représentent 99,9% des entreprises en France. Disposant d’un budget plus réduit que les grands groupes, et ne pouvant pas compter sur des effectifs pléthoriques, ces professionnels doivent adopter au plus tôt les bons réflexes pour pouvoir se concentrer sur ce qui compte le plus : leur cœur de métier. Retour sur 5 astuces qui peuvent vous faire gagner gros.

  1. Créer un site Internet tourné vers la conversion

Être présent en ligne est aujourd’hui indispensable. Mais cette présence ne doit pas être qu’une façade : la réputation en ligne est aujourd’hui déterminante pour le consommateur. Gardez à l’esprit que les principes de web design et d’expérience utilisateur ne sont pas accessoires. Et si vous ne voulez pas être webmaster, faites confiance à des professionnels. Le jeu en vaut la chandelle.

  1. Faire en sorte que vos clients vous conseillent à leurs amis

Peu de chefs d’entreprises réalisent que ce levier est le plus efficace pour faire venir de nouveaux clients : en moyenne, les consommateurs achètent 4 fois plus souvent lorsqu’ils suivent les conseils d’un proche. Encourager ces démarches, via un système de parrainage, est probablement l’une des meilleures façons de commencer.

  1. Mettre en avant des produits recherchés par les clients… et par les moteurs de recherche

Des outils existent pour analyser le trafic Internet et déterminer quels produits sont les plus recherchés par les clients. Europages permet également de suivre précisément les statistiques de sa présence en ligne, et même de distinguer les visiteurs des E*Pages par pays d’origine, ce qui est une information capitale pour tout chef d’entreprise.

  1. Recueillir efficacement les avis et les conseils de ses clients

Les avis des clients valent de l’or. Lorsqu’un client parle de votre entreprise, il apporte un point de vue extérieur qui a toujours une pertinence, quel que soit son avis (positif ou négatif). Disposer des bons outils pour recueillir ses questions ou ses avis est indispensable. Si vous n’êtes pas convaincus, écoutez donc Fabien Da Silva, notre responsable service client !

  1. Tester, optimiser, et recommencer

Sur les sites B2B, l’optimisation est essentielle : on rapporte qu’elle pourrait augmenter le taux de conversion de 30 à 40%. Même si les chefs d’entreprises pensent connaître leurs clients, l’instinct seul ne suffit pas. Se confronter régulièrement à ce qui ne va pas est une excellente façon de progresser, tandis que de s’appuyer sur ce qui marche peut entraîner une stagnation.

Ça vous a plu ? Partagez notre article !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.