Posté le : 2 mai 2018 Par : BlogEuropages

MoovJee2018

Attribués par un jury composé de 120 personnalités impliquées dans l’entrepreneuriat jeune, les prix Moovjee récompensent chaque année de jeunes entrepreneurs ou porteurs de projets de 18 à 30 ans. Les neuf lauréats de cette neuvième édition ont développé pour la plupart une dimension internationale forte dans leur projet. Explications.

300 candidatures validées. Créé en 2009 par deux entrepreneurs : Dominique Restino et Bénédicte Sanson, le Moovjee ou Mouvement pour les jeunes et les étudiants entrepreneurs a pour objectif d’accompagner les jeunes entrepreneurs dans la croissance de leur entreprise et/ou leur projet à travers notamment l’organisation de prix Moovjee. Cette année, 300 candidatures ont été validées, dont 50% sont portées par de jeunes étudiants, 30% par des jeunes femmes, tandis que 60% des (futures) entreprises sont installées en région. La dotation s’élève à 150 000 euros, dont 25 000 euros en numéraire à partager entre les candidats. En outre, les lauréats peuvent bénéficier d’un programme de mentorat et participer aux « Journées des entrepreneurs de demain », un séminaire accélérateur de deux jours.

Les deux grands lauréats. Les deux grands lauréats sont les suivants :

  • Grand Prix Moovjee : Thibault Duchemin, 26 ans, diplômé de l’Ecole des Ponts Paris Tech, un des trois co-fondateurs de Ava, un système qui permet à 400 millions de personnes sourdes et malentendantes une autonomie 24h/24 dans leur vie sociale et professionnelle (voir photo). Via leur smartphone, le système de transcription instantanée basé sur l’intelligence artificielle sous-titre les conversations autour d’eux, instantanément, dans toute situation. La filiale française, créée il y a un an et basée à Paris, a dégagé en 2017 un chiffre d’affaires de 78 000 euros ;
  • Prix pilote (porteur de projet) : Alexandra Griffon, 24 ans, étudiante à l’ESSEC Business School, co-fondatrice de Blue Cargo, qui développe la première intelligence artificielle au service des opérateurs de terminaux portuaires à conteneurs. Création prévue le 28 mai à Paris.

Les autres lauréats. Sept autres projets ont été distingués :

  • Mention Innovation technologique : Viktor Toldov, co-fondateur de Lituus qui propose une solution d’aide à la décision dans un élevage bovin via une technologie de l’internet des objets ;
  • Mention premier pas vers l’export : Julie Leleu, fondatrice de Catspad, qui a créé un distributeur connecté d’eau et de croquettes pour les chats ;
  • Mention Engagement citoyen : Cassandra Delage, fondatrice de Plast’if, qui recycle tous les déchets plastiques des employés en entreprise et leur permet d’imprimer en 3D de nouveaux produits à partir de ceux-ci ;
  • Mention Etudiant entrepreneur : Alizée Gottardo, fondatrice de l’application Meyko, un dispositif ludique de rappel de traitement adapté aux enfants asthmatiques ;
  • Mention Community entrepreneur : Charles Dauzet, fondateur de La Boucle verte, qui propose un service de communication responsable permettant le recyclage des canettes vides de la restauration rapide ;
  • Prix spécial du jury : Yasmine Bachouchi, fondatrice des Recettes nomades, qui propose des cours de cuisine pour 15 personnes animés par un chef migrant ;
  • Coup de cœur du jury : Kévin Buisson, co-fondateur de Ino Fruits et Algues, qui a mis au point une gamme de jus de fruits bio aux algues.

Et pour trouver des partenaires dans le monde entier, pensez à vous inscrire sur Europages !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *