Posté le : 25 mars 2016 Par : BlogEuropages

DécolletageEuropages

C’est regroupées au sein du cluster dédié au décolletage, Mont-Blanc Industries, que les entreprises françaises du secteur performent à l’international. Voici l’exemple de trois entreprises qui ont réussi grâce à des alliances et à de l’innovation.

3 entreprises performantes à l’export

Parmi les 300 entreprises industrielles de décolletage, dont près de 95% de PME, membres du pôle de compétitivité Mont-Blanc Industries, on peut en citer trois qui performent à l’export, selon le dossier de presse présentant l’alliance entre les pôles Mont-Blanc Industries et Plastipolis.

Groupe Kartesis : ce groupe dédié au décolletage et aux techniques de précision pour le marché automobile a été créé en 2015 grâce au dispositif financier Arve industries Capital. Il est issu du rapprochement de quatre sociétés (FCMP, Bargy, Meynent et Induspo), basées dans la vallée de l’Arve. Dirigé par Pierre Zavarise, il représente aujourd’hui un chiffre d’affaires de plus de 50 millions d’euros ;

Clufix : cette entreprise, qui propose des solutions de fixation, réalise 70% de ses ventes à l’export. Elle a développé un composant unique qui comprend vis et écrou. Il constitue une innovation de rupture qui génère une économie moyenne de 35% sur le processus global d’assemblage. Ce composant a déjà séduit une dizaine de clients dans l’automobile, le matériel agricole ou encore la fabrication d’ascenseurs ;

Felisaz : ce fabricant de cames pour tours de décolletage depuis 1968 est devenu en 10 ans la référence pour skieurs de randonnées grâce à sa marque de fixation Plum. Après avoir créé une talonnière légère à la demande d’un club alpin local, Albert Felisaz qui dirige l’entreprise depuis 1994 décide, alors que la crise frappe, de présenter sa fixation Plum au salon ISPO de Munich, référence pour le matériel de montagne. Le succès arrive et en 2014, 10 000 paires du modèle guide sont fabriquées. L’entreprise réalise aujourd’hui 30% de son chiffre d’affaires à l’export et vise à terme 50% de ses ventes.

Voir la vidéo réalisée sur le Simodec sur la nécessité d’innover (durée : 10 minutes)

Alliances et innovations en Europe

C’est toujours dans l’optique de se regrouper pour être plus fort à l’international que le pôle de compétitivité Mont-Blanc Industries a signé le 8 mars dernier une alliance stratégique avec le cluster Plastipolis, spécialisé dans la plasturgie. Les deux pôles ont mené des missions communes à l’international, notamment en Allemagne. Plastipolis a développé depuis 2009 une expertise sur les partenariats internationaux avec la mise en place du partenariat Clusterplast, un projet financé par la Commission européenne qui a permis de structurer un réseau de partenaires européens dont 6 clusters plasturgie en Autriche, Italie, France, République Tchèque, Espagne et au Portugal.

Cette alliance entre industriels existe également dans le décolletage avec le Syndicat international du décolletage (SID) qui réunit les entreprises de 7 pays : France, Allemagne, Espagne, Irlande, Suède, Etats-Unis et Suisse. Le SID se réunira en congrès international les 19 et 24 juin prochains à Cologne en Allemagne. Quant aux salons internationaux, après le Simodec (salon international de la machine-outil de décolletage), qui s’est tenu du 8 au 11 mars dernier à la Roche-sur-Foron (France), le prochain salon à venir dans le domaine du décolletage sera le SIAMS  ou le salon des moyens de production microtechniques qui se tiendra à Moutier (Suisse) du 19 au 22 avril.

Et pour trouver des partenaires et/ou des clients dans le domaine du décolletage de précision, consultez Europages !


Les commentaires sont fermés.