Posté le : 8 avril 2014 Par : TeamEuropages

trading

Les indicateurs sont l’alpha et l’omega des stratégies marketing, d’autant plus dans le Business to business. Sans eux, comment évaluer votre situation de départ, et comment vous fixer des objectifs ? Petit tour d’horizon des grandes familles de ces chiffres-clés.

La première famille de ces indicateurs, ce sont les indicateurs de trafic. Ils servent d’abord et avant tout aux campagnes SEO visant à faire apparaître votre entreprise dans les premières pages de résultat de Google, Bing, etc. Ils sont également utiles pour toutes les campagnes dites de pay-per-clic, de type Google Adwords. On y trouve :

  • Le trafic global ; pas seulement le nombre de pages vues, mais également les visiteurs uniques par mois.
  • Les sources de votre trafic ; les visiteurs accèdent-ils à votre site via un moteur de recherche, ou se connectent-ils directement ?
  • Votre click-through rate (CTR) : quel est le pourcentage de visiteurs qui ont effectivement cliqué sur vos bandeaux publicitaires ?
  • Votre coût-par-clic (CPC) : combien vous coûte un adword ?

La seconde famille, ce sont les indicateurs de conversion. Ces données vous indiquent si vous parvenez à transformer vos visiteurs en acheteurs, ce sont donc des informations cruciales pour toutes les entreprises sur Internet ! On y trouve notamment :

  • Le taux de rebond ; il s’agit du nombre de visiteurs qui quittent votre site dès qu’ils sont arrivés. S’il est trop élevé, c’est mauvais signe !
  • Le nombre de pages vues par visite ; plus ce nombre est élevé, plus votre site a intéressé vos visiteurs.
  • Le temps moyen passé sur le site ; corollaire du critère précédent, le temps moyen par visite est un second indicateur de l’intérêt qu’ont ressenti vos visiteurs.
  • Le nombre de visiteurs revenant sur votre site ; c’est sans doute une statistique primordiale. Plus votre site est porteur d’intérêt, plus vos visiteurs s’y rendront régulièrement. CE taux peut néanmoins varier fortement en fonction de votre activité : on n’a pas besoin d’une voiture toutes les semaines.

La dernière famille, ce sont les indicateurs de revenus. C’est sans doute le cœur votre stratégie numérique : alors comment évaluer précisément vos ventes ?

  • Le retour sur investissement ; ce chiffre représente votre apport en fonction de vos dépenses. Cette première mesure vous aide à mieux cerner l’efficacité de votre action.
  • Le coût par client ; cet indicateur s’obtient simplement en divisant vos coûts marketing sur une période donnée par le nombre de clients obtenus sur la même période.

Nous espérons que ces quelques rappels vous permettront de mieux cerner les forces et les faiblesses de votre entreprise !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.