Posté le : 13 juillet 2017 Par : BlogEuropages

Sonaca-Roumanie-Europages

Avec une croissance économique de 5,7% au cours du premier trimestre 2017 et des secteurs comme l’automobile ou l’aéronautique en plein développement, la Roumanie est une destination de plus en plus attractive pour les investisseurs étrangers, estime la CCI française en Roumanie (CCIFER). Explications.

De plus en plus d’investisseurs étrangers. Dans une note datée de juin 2017, la CCI française en Roumanie (CCIFER), explique que cette bonne conjoncture existe déjà depuis plusieurs années. En 2016, la croissance économique du pays a été de 4,8%, soit l’une des meilleures croissances de l’Union européenne. Conséquence : 1388 sociétés à capital étranger ont été créées en Roumanie au cours du premier trimestre 2017, soit une augmentation de 4,6% par rapport à la période équivalente en 2016. Plusieurs grands groupes ont investi en Roumanie au cours de l’année 2016 : Faurecia et Star Transmissions (automobile), Sonaca et Airbus (aéronautique), Lactalis (agroalimentaire) et Arcelik (électroménager). Au cours des 11 premiers mois de 2016 les investissements étrangers directs ont atteint près de 4 milliards d’euros, en augmentation de 22% par rapport à l’année précédente.

Voir la vidéo de la CCIFER : la Roumanie, un choix stratégique (3m52)

La France, partenaire privilégié. La France reste un partenaire privilégié de la Roumanie, occupant la 5e place en tant qu’investisseur étranger direct. Les exportations françaises vers la Roumanie ont enregistré pour leur part une hausse de 11,7% en 2016. Parmi les raisons qui attirent les investisseurs français vers la Roumanie, on peut notamment citer la proximité culturelle avec la France, un pays « best-cost» avec des salaires compétitifs et une main d’œuvre qualifiée et une communauté française d’affaires solide et bien structurée. La CCIFER compte un réseau de quelque 500 entreprises déjà installées en Roumanie et a hébergé plus de 30 sociétés depuis 2010 dans son incubateur d’affaires.

Les secteurs porteurs. Parmi les secteurs les plus porteurs en Roumanie, on trouve l’aéronautique et l’automobile. A ce titre, signale la CCIFER, 2016 a été l’année de l’aéronautique (avec l’inauguration de l’usine Airbus de Brasov et plus récemment de l’usine Sonaca, près de Cluj-Napoca), et de l’automobile. Un nombre croissant d’équipementiers s’installent en Roumanie pour être près des deux grands fabricants : Dacia Renault et Ford. Autre secteur porteur : les technologies de l’information (IT), car la Roumanie est devenue un hub régional des nouvelles technologies.

Et pour trouver des partenaires et/ou clients en Roumanie, pensez à utiliser les services d’Europages qui vous permettent de vous rendre plus visible !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *