Posté le : 21 juillet 2015 Par : TeamEuropages

TransportsImg

Qu’il s’agisse de marchandises ou de personnes, de transport routier, aérien ou maritime, le secteur des transports progresse chaque année en Europe. Face à la libéralisation et à la globalisation du secteur, les pays européens se mobilisent pour rester compétitifs et établir des règles concurrentielles communes. Etat des lieux d’un secteur en pleine évolution.

Transport routier de marchandises : + 6,2% à l’international en 2013. Selon un rapport français du Commissariat général au développement durable, le transport routier de marchandises européen a augmenté de 2,4 % en 2013 avec une activité internationale des pavillons qui a progressé plus nettement que leur activité nationale (respectivement + 6,2 % et + 0,4 %). Ce sont les pays de l’Europe de l’Est qui sont les plus dynamiques à l’international (+ 9,7 %) au détriment des pays d’Europe de l’Ouest (voir article Le grand plongeon des routiers d’Europe de l’Ouest) . L’Allemagne est le pays le plus dynamique, assurant 16,8% du transport routier de marchandises européen. Elle est suivie par les pavillons polonais (14,0 %), espagnol (10,9 %) et français (9,7 %).

Voir notre carte interactive sur les recherches effectuées dans les transports et services connexes.

Transport aérien : 4 principes pour rester compétitif. Les compagnies aériennes européennes réunies au sein de l’Association of European Airlines (AEA) ont présenté en juin dernier un rapport à la Commission européenne en vue de rester compétitives. Selon l’AEA, 4 principes devraient être respectés :

  • Avoir une approche globale : la question du transport aérien doit s’envisager au niveau mondial et ne pas se limiter au seul secteur de l’aérien;
  • Réglementer de manière intelligente : les régulations doivent intervenir quand cela est nécessaire seulement ;
  • Réduire les charges en encourageant notamment les Etats européens à supprimer les taxes d’aviation locales ou nationales ;
  • Etablir des règles équitables où chacun a les mêmes chances de réussir.

Transport maritime : le cabotage très important en Europe. Comme le constate le Bulletin de l’Observatoire des politiques et stratégies de transport en Europe, le cabotage maritime est très important pour le transport de marchandises en Europe. Avec 38 % des t.km (tonnes-kilomètres) assurées, la part de la mer dans les échanges internes à l’Europe est presque aussi importante que celle du mode dominant, le mode routier ! Là aussi les enjeux sont importants pour rester compétitif. Les divers acteurs du système devront réagir par l’intégration et le renforcement de leurs réseaux, sans écarter les opérations de restructuration et de concentration.


Les commentaires sont fermés.