Posté le : 11 janvier 2012 Par : TeamEuropages

Un-trafic-mondial-avec-un-coeur-europeen

Depuis sa création en 1982, le cœur de la mission d’EUROPAGES est de rendre les entreprises européennes visibles pour les visiteurs européens. Mais avec la multiplication des versions du site (26 langues) EUROPAGES donne également de la visibilité aux entreprises européennes en dehors de l’Europe et séduit fortement les fournisseurs non-européens qui cherchent à se développer en Europe.

79% Europe

Près de 8 visiteurs sur 10 viennent d’Europe. Et les plus grosses économies de l’UE représentent l’essentiel de cette audience : Italie (19%), France (13%), Allemagne (7%), Espagne (5%) et Royaume-Uni (3%).

8% Russie et Asie

Les visites de Russie et de Chine, deux des plus importants marchés émergents (BRICs), constituent seulement 8% du trafic mais leur progression est en croissance : +17% en 2011 pour la Chine et +12% pour la Russie.

6% Amérique du Sud

EUROPAGES qui est disponible en espagnol et en portugais fournit à ses clients une exposition dans toute l’Amérique du Sud. Le Brésil, 8ème économie mondiale, est en très forte croissance sur EUROPAGES (+23%) et constitue déjà à lui seul 3% des visites totales sur le site.

4% Amérique du Nord

Les Etats-Unis et le Canada sont des réserves de visites extrêmement importantes qu’EUROPAGES commence à explorer. En 2011, les visites en provenance des USA ont progressé de 20% et celles du Canada de 55%.

3% Afrique

L’Afrique reste en retrait mais elle montre des signes remarquables de développement notamment en provenance des pays du Maghreb (Tunisie +78%, Maroc +62% et Algérie +74%).

1% Océanie

Malgré une hausse de 80% du nombre de visiteurs australien, cette région du monde n’exprime pas encore d’intérêt significatif pour les échanges avec l’Europe.

… EUROPAGES à l’unisson avec le plus grand marché mondial.

L’Europe reste le plus grand marché d’échanges au monde selon le World Trade Organization (WTO). En 2010, La somme des échanges entre tous les pays d’Europe (4,000 milliards US$) constituait 27% des échanges mondiaux. Et les échanges entre l’Europe et les deux autres grandes régions économiques du monde (Asie et Amérique du Nord) représentaient 14% des flux internationaux (3400 milliards US$). Si l’on additionne les deux, l’Europe cumule à elle seule 42% du commerce mondial. Le même calcul donnait 34% pour l’Asie et 20% pour le continent nord-américain.


Les commentaires sont fermés.