Posté le : 1 décembre 2014 Par : TeamEuropages

buildingdeverre

Pour les entreprises du secteur du verre et des matériaux de construction, le marché européen reste morose avec en plus de nouvelles contraintes réglementaires. Par contre, les perspectives sont nettement meilleures dans les pays émergents avec notamment la Chine et l’Inde qui tirent le marché de la construction, souligne l’étude Global Construction 2025.

Marché morose en Europe. Pour le secteur de la construction, un seul chiffre illustre les difficultés du marché européen : pour l’Europe de l’Ouest, ce marché devrait réduire de 5% en 2025 par rapport à 2007, selon l’étude Global Construction 2025 réalisée par Global Construction Perspectives et Oxford Economics. Pour la France, la dernière note de conjoncture de l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) indique que l’activité continue de chuter (- 3,1% pour les neuf premiers mois de 2014 par rapport à la même période que l’année précédente). Un constat confirmé par le président de la FNBM (Fédération nationale de négoce de bois et matériaux de construction), Géraud Spire, qui dénonce la multiplication des taxes ainsi que les complications liées à la mise en œuvre de la nouvelle réglementation européenne RPC (Règlement Produits Construction).
Pour le verre, les indicateurs sont également au rouge. La Fédération française des industries du verre note ainsi dans son rapport d’activité 2013 une baisse de 2 % par rapport à l’année précédente de la production globale de l’industrie du verre (verre à la main non compris).

Chine, USA, et Inde vont tirer le marché. Les perspectives sont toutes autres si l’on se tourne vers les marchés émergents. Ainsi, selon l’étude Global Construction 2025, le marché mondial de la construction devrait croître de 70% à l’horizon 2025 pour atteindre 15 milliards de dollars. Les marchés émergents, qui représentent aujourd’hui 52% de l’activité de construction dans le monde, devraient voir passer leur part à 63% en 2025 avec la Chine et l’Inde comme acteurs dominants. Les Etats-Unis restent le 2ème marché mondial, tandis que d’autres « tigres asiatiques » sont en train d’émerger comme l’Indonésie, le Vietnam et les Philippines. Ces pays représentent un marché de la construction de 350 milliards de dollars en croissance de 6% par an !
Pour trouver des clients et/ou des fournisseurs dans ce secteur, utilisez notre moteur de recherche et sélectionnez parmi les 38 000 entreprises membres celles qui vous intéressent !


Les commentaires sont fermés.