Posté le : 26 janvier 2012 Par : TeamEuropages

M.Benoit_VITIPAL

Frédéric BENOIT, Gérant VITIPAL et LIGAPAL  » … Je ne crois pas être trop optimiste en disant que le rôle d’Europages aujourd’hui est d’exporter notre notoriété à l’étranger, et qu’un jour, certainement, ces mêmes prospects qui grâce à vous auront entendu parler de nous feront affaire avec nous. »

Frédéric BENOIT, Gérant VITIPAL et LIGAPAL

VITIPAL distribution de liens biodégradables pour attacher les vignes 

LIGAPAL fabrication de liens biodégradables pour attacher les vignes

Pourriez-vous me décrire votre activité ?

Nous fabriquons des liens biodégradables pour attacher les vignes. En effet, peu de gens le savent, mais pour exploiter la vigne, les agriculteurs ont besoin de la “conduire”. Pour se faire, il faut l’attacher avec des fils de fer, afin qu’elle soit “mécanisable”. Nous fabriquons les liens qui unissent ces mécanismes. Nous avons deux sociétés : Ligapal et Vitipal. Chez Ligapal, nous nous occupons de la fabrication de ce matériel, tandis que Vitipal est la société par laquelle nous mettons en place la distribution de ces produits, sur le net. Nos clients sont aussi bien des viticulteurs que des particuliers.

Comment faites-vous pour promouvoir votre activité ?

Nous existons depuis 1964, nous sommes donc connus comme le loup blanc dans la profession ! Par conséquent, nos activités promotionnelles n’interviennent qu’en complément d’une notoriété déjà bien établie. Nous utilisons bien entendu internet, mais pas uniquement. Nous nous rendons dans des salons très régulièrement.

Où se situent vos clients ?

Nous avons des clients régionaux, comme des clients à l’étranger.

Quelle est la part de l’export dans votre chiffre d’affaires pour l’instant ?

Elle est de l’ordre de 30%. Nous voulons avoir davantage de clients, en Europe et dans le monde entier.

Dans quelle mesure Europages vous aide à développer votre activité ?

Nous utilisons Europages principalement pour nous développer à l’export. Il s’agit du moins notre ambition.

Voudriez-vous suggérer une amélioration possible d’Europages ?

Je ne sais pas du tout. Il y a certainement un moyen d’accroitre notre rayonnement à l’étranger via Europages. Nous allons y travailler. Il est probable qu’une traduction en espagnol de l’ensemble de nos contenus en ligne sur votre site aurait des retombées positives. Je ne crois pas être trop optimiste en disant que le rôle d’Europages aujourd’hui est d’exporter notre notoriété à l’étranger, et qu’un jour, certainement, ces mêmes prospects qui grâce à vous auront entendu parler de nous feront affaire avec nous.


Les commentaires sont fermés.