Posté le : 28 avril 2015 Par : TeamEuropages

mobile lady

C’est officiel, depuis le 21 avril, Google privilégie, dans ses pages de résultats affichées sur terminaux mobiles, les sites internet compatibles « mobile ». Quel impact en attendre ?

De plus en plus de recherches de fournisseurs ou de partenaires sont effectuées en situation de mobilité, sur des smartphones ou tablettes. Les résultats de nombreuses études convergent : une recherche sur deux a été effectuée sur un terminal mobile en 2014. Ces nouveaux comportements sont en plein essor. Peut-être les avez-vous vous-même expérimentés : lors d’une réunion, vous avez utilisé votre smartphone pour chercher une réponse technique, une spécification… Cette recherche vous a-t-elle conduit vers le site d’un fournisseur potentiel ? Ayez conscience qu’il en est de même pour votre propre site internet : des prospects vous recherchent, y compris à partir de leur smartphone.

Depuis le 21 avril, Google privilégie dans les pages de résultats que ce moteur vous affiche, les sites internet ayant été labellisés « mobile-friendly », c’est à dire les sites dont le design est compatible avec les formats d’affichages sur smartphone ou tablette.

Un simple test gratuit peut être effectué sur cette page Google Developers. Si vous obtenez ceci, ce n’est pas bon signe…

Google test mobile

Votre site risque fort d’être relégué bien loin dans les pages de résultats de Google et votre trafic en provenance des terminaux mobiles fortement amoindri.

Les solutions ?

  1. Refondre votre site, ce qui vous lance dans un processus long et coûteux, sauf s’il s’agit d’un site modeste créé avec WordPress, auquel cas il vous « suffira » de le migrer vers un thème « responsive »,
  2. Relayer votre visibilité via Europages dont les 26 versions linguistiques sont labellisées « mobile-friendly ». Ainsi, vos activités seront accessibles aux acheteurs internationaux, quel que soit le terminal qu’ils utilisent.

Pour en savoir plus sur nos solutions de visibilité web à l’international, contactez-nous.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.